Allah commande de battre l’épouse désobéissante (Coran 4.34)


Le musulman est procureur, juge et bourreau de sa femme (Coran 4.34)

Cliquez ici si la vidéo ci-dessus ne fonctionne pas

Montpellier : « C’est ma femme, j’ai le droit de la battre »

Un équipage de policiers de la Sécurité publique appartenant à la brigade anticriminalité (BAC) de Montpellier en patrouille mardi 23 août (2016) vers 7h15 dans la rue de Bugarel, entre l’avenue de Toulouse et le quartier d’Ovalie est tombé sur une scène de violences sur la voie publique : un homme tabassait une femme.

Il s’est avéré qu’il s’agissait d’un habitant du quartier de 26 ans qui corrigeait violemment sa concubine en pleine rue. Il a lancé aux policiers, « C’est ma femme, j’ai le droit de la battre » (sic) et s’est rebellé lors de son interpellation. Il a été conduit au commissariat central et placé en garde à vue. La fouille sur lui a été positive et a aggravé son cas : il était porteur d’un couteau Opinel et de quelques grammes de résine de cannabis. Il sera jugé en octobre devant le tribunal correctionnel de Montpellier.

Source

Tutoriel maquillage pour femmes battues dans une émission marocaine (vidéo)

maroc-femmes-battues

« Le vert est utilisé à l’aide d’un pinceau pour camoufler la partie rougeâtre », « un correcteur orange puis jaune » pour recouvrir l’oeil au beurre noir… La chaîne publique marocaine 2M a diffusé, mercredi 23 novembre, une séquence de conseils de maquillage pour cacher les ecchymoses des femmes battues.

On pouvait y voir une femme au visage faussement tuméfié, assise dans un fauteuil. Ce ne sont que des « effets cinématographiques », et non de vraies blessures, expliquait alors la présentatrice.

Diffusée mercredi matin, la séquence est passée inaperçue. Mais l’émission, mise en ligne sur le site internet de la chaîne, le lendemain, a été repérée par des internautes. Une foule de commentaires outragés a été postée sur les réseaux sociaux, à l’occasion de la Journée internationale de la lutte contre les violences faites aux femmes, vendredi 25 novembre.

Dans un communiqué diffusé vendredi, la direction de 2M a jugé la « rubrique complètement inappropriée » et présenté « ses excuses les plus sincères pour cette erreur d’appréciation, (…) compte tenu de la sensibilité et de la gravité du sujet ». La séquence a été retirée du site de la chaîne.

Source: FranceTvInfo

6a00d8341c60bf53ef01156fc99965970c-500wi

 

Etiquettes

Commentaires à propos de : Allah commande de battre l’épouse désobéissante (Coran 4.34)..


Abdul hamid

Dans tout les cas attendons voir ce qui se passera dans le futur et quand vous verrez que c’est l’islam qui triomphera il serra trop tard pour vous.

Abdul hamid

Dans tout les cas attendons voir ce qui se passera dans le futur et quand vous verrez que c’est l’islam qui triomphera il serra trop tard

Abdul hamid

Mais pourquoi dans la bible de Barnabé qui était un disciple du christ a mentionné le non du prophète Mohamed comme consolateur ? Et dans certains passages bibliques, les mots esprit de vérité et paraclet ne veulent pas dire la même chose?

serge

Désolé , je ne connait pas la : ” Bible de Barnabé ! ” .

Citez moi ce qu’enseigne l’Eglise au sujet de Mahomet .

Vous recherchez les textes que vous connaissez , vous faites un copié- collé et vous envoyez sur le site .

Merci.

Abdul hamid

Mais pourquoi dans la bible de Barnabé qui était un disciple du christ a mentionné le non du prophète Mohamed comme consolateur ? Et dans certains passages bibliques, les mots esprit de vérité et consolateur ne veulent pas dire la même chose?

serge

Pour Barnabé je vous ai répondu !

Pour le reste , lisez et méditez les articles du CEC ci dessus du 683 à 741 tout est expliqué !

Je vous ai même mis le lien !

Damien 1er

Cher Abdul hamid. Si personne ne vous a répondu, c’est parce que il est d’une évidence aveuglante que vous interprétez faussement et tendancieusement ce que dit le Christ ! cela ne méritait aucune réponse.

Mais puisque vous insistez, je dirai qu’il est clair pour les gens de bonne foi que le Christ veut parler de l’Esprit-Saint. Les Apôtres, avec les préjugés qu’ils avaient, comme tous les Juifs de leur temps, sur le Christ qu’ils attendaient comme un libérateur de l’occupation romaine, devaient être éduqués graduellement pour qu’ils finissent par admettre que le royaume du Christ n’est pas de ce monde.

L’enseignement du Christ, tout en accomplissant la Loi, était quand même “nouveau” par rapport à la mentalité des Juifs de cette époque, et ils n’étaient donc pas en mesure d’assimiler ses enseignements avant de comprendre Sa vraie Nature humaine mais aussi divine. Si le Christ a été crucifié, c’est pour blasphème car les chefs religieux avaient bien compris qu’IL se faisait l’égal de Dieu.

Donc, c’est dans ce sens qu’il faut interpréter les paroles du Christ qui disait que le Consolateur ou Le Paraclet, ou l’Esprit-Saint ( c’est trois appellations pour la 3ème Personne de Dieu Unique et Trine ). Vous devriez essayer d’en savoir plus sur le Dieu Unique Chrétien tel que révélé par le Christ avant de porter un jugement hâtif.

Si le Christ a parlé de Mahomet ( sans le nommer ) ce ne peut être que sous l’appellation “d’Antichrist”. Je suis sûr que comme 90% des Musulmans, vous ne savez presque rien du Coran. Je vous encourage à le lire, et si vous êtes de bonne foi, vous ne pouvez pas ne pas en éprouver une profonde répulsion et je sais de quoi je parle, car le l’ai lu moi-même.

La différence entre le Christ et Mohammed est la même qu’entre la Lumière et les Ténèbres.

serge

Catéchisme de l’Eglise Catholique

Lien : http://www.vatican.va/archive/FRA0013/__P1S.HTM

Art 687 à 741

CHAPITRE TROISIEME

JE CROIS EN L’ESPRIT SAINT

683 ” Nul ne peut appeler Jésus Seigneur sinon dans l’Esprit Saint ” (1 Co 12, 3). ” Dieu a envoyé dans nos cœurs l’Esprit de son Fils qui crie : Abba, Père ! ” (Ga 4, 6). Cette connaissance de foi n’est possible que dans l’Esprit Saint. Pour être en contact avec le Christ, il faut d’abord avoir été touché par l’Esprit Saint. C’est lui qui vient au devant de nous, et suscite en nous la foi. De par notre Baptême, premier sacrement de la foi, la Vie, qui a sa source dans le Père et nous est offerte dans le Fils, nous est communiquée intimement et personnellement par l’Esprit Saint dans l’Église :

Le Baptême nous accorde la grâce de la nouvelle naissance en Dieu le Père par le moyen de son Fils dans l’Esprit Saint. Car ceux qui portent l’Esprit de Dieu sont conduits au Verbe, c’est-à-dire au Fils ; mais le Fils les présente au Père, et le Père leur procure l’incorruptibilité. Donc, sans l’Esprit, il n’est pas possible de voir le Fils de Dieu, et, sans le Fils, personne ne peut approcher du Père, car la connaissance du Père, c’est le Fils, et la connaissance du Fils de Dieu se fait par l’Esprit Saint (S. Irénée, dem. 7).

684 L’Esprit Saint par sa grâce, est premier dans l’éveil de notre foi et dans la vie nouvelle qui est de ” connaître le Père et celui qu’il a envoyé, Jésus-Christ ” (Jn 17, 3). Cependant il est dernier dans la révélation des Personnes de la Trinité Sainte. S. Grégoire de Nazianze, ” le Théologien “, explique cette progression par la pédagogie de la ” condescendance ” divine :

L’Ancien Testament proclamait manifestement le Père, le Fils plus obscurément. Le Nouveau a manifesté le Fils, a fait entrevoir la divinité de l’Esprit. Maintenant l’Esprit a droit de cité parmi nous et nous accorde une vision plus claire de lui-même. En effet il n’était pas prudent, quand on ne confessait pas encore la divinité du Père, de proclamer ouvertement le Fils et, quand la divinité du Fils n’était pas encore admise, d’ajouter l’Esprit Saint comme un fardeau supplémentaire, pour employer une expression un peu hardie… C’est par des avances et des progressions ” de gloire en gloire ” que la lumière de la Trinité éclatera en plus brillantes clartés (S. Grégoire de Naz., or. theol. 5, 26 : PG 36, 161C).

685 Croire en l’Esprit Saint c’est donc professer que l’Esprit Saint est l’une des Personnes de la Trinité Sainte, consubstantielle au Père et au Fils, ” adoré et glorifié avec le Père et le Fils ” (Symbole de Nicée-Constantinople). C’est pourquoi il a été question du mystère divin de l’Esprit Saint dans la ” théologie ” trinitaire. Ici il ne s’agira donc de l’Esprit Saint que dans ” l’économie ” divine.

686 L’Esprit Saint est à l’œuvre avec le Père et le Fils du commencement à la consommation du dessein de notre salut. Mais c’est dans les ” derniers temps “, inaugurés avec l’Incarnation rédemptrice du Fils, qu’Il est révélé et donné, reconnu et accueilli comme Personne. Alors ce dessein divin, achevé dans le Christ, ” Premier-Né ” et Tête de la nouvelle création, pourra prendre corps dans l’humanité par l’Esprit répandu : l’Église, la communion des saints, la rémission des péchés, la résurrection de la chair, la vie éternelle.

T

Jésus-Christ n’annonce, dans les Evangiles, la venue d’aucun prophète – d’aucun être humain, d’aucun simple mortel – après lui. Ni la venue du prophète de l’islam, ni la venue d’un autre prophète avant ou après la venue du prophète de l’islam.

Or, selon le Coran lui-même, le prophète de l’islam n’était qu’un homme, simplement choisi pour délivrer un message (Coran, 25-7; Coran, 11-12: “Tu n’es [toi, le prophète de l’islam] qu’un avertisseur.”). Il n’était qu’un messager d’Allah.

Les versets suivants, qu’il faudrait peut-être relire attentivement, décrivent le “paraclet” (παράκλητος en grec) c’est-à-dire le “consolateur”, ou encore l'”Esprit-Saint”, ou encore l'”Esprit de vérité” (ce sont des synonymes). Comme le nom d'”Esprit” l’indique, ces versets ne peuvent donc pas annoncer la venue d’un être humain, fût-il le “sceau des prophètes”:

Jean, Chap. 14, verset 16 – “…il demeure éternellement avec vous” (un être humain ne vit pas éternellement, donc le consolateur, ou “Esprit de vérité”, ne peut pas désigner un être humain)

Jean, Chap. 14, verset 17 – “…l’Esprit de vérité” (un être humain est distinct de l’Esprit, donc…)
Jean, Chap. 14, verset 17 – “…le monde ne le voit point” (un être humain est visible, donc…)
Jean, Chap. 14, verset 17 – “…et ne le connaît point” (un être humain est connu des autres donc…)
Jean, Chap. 14, verset 17 – “…il sera en vous” (un être humain ne peut être à l’intérieur d’un autre, donc…)

Quant à ces “choses” que le Christ n’a pas encore pu dire, c’est justement le “consolateur”, l’Esprit-Saint, c’est-à-dire Dieu lui-même, qui va les dire, ou plutôt les inspirer, d’abord aux apôtres, puis aux pères de l’église et ainsi de suite, formant de la sorte la Tradition de l’église, ses martyrs et ses saints. “Père”, “Fils” et “Saint-Esprit” étant chacun Dieu tout en étant trois “personnes” différentes (mais non pas trois dieux comme l’affirme le Coran – voir Coran, 5-116).

Si Allah ne parle plus aux hommes depuis qu’il est censé avoir parlé au prophète de l’islam, le Dieu vivant, Lui, est toujours avec nous, et donc avec vous aussi, si seulement vous ne le rejettiez pas:

“Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.” (Matthieu, Chap. 28, verset 15)

serge

Cher T ,

Vous dites :
” Jésus-Christ n’annonce, dans les Evangiles, la venue d’aucun prophète – d’aucun être humain, d’aucun simple mortel – après lui. Ni la venue du prophète de l’islam, ni la venue d’un autre prophète avant ou après la venue du prophète de l’islam ”

Pas exactement :
Matthieu Chap 24 :

“…23 : Si quelqu’un vous dit alors: Le Christ est ici, ou: Il est là, ne le croyez pas.
24Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges
et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus.
25Voici, je vous l’ai annoncé d’avance…..”

T

Merci, Serge, mais je sais parfaitement tout cela.

Je n’ai tout simplement pas souhaité le dire explicitement à Abdul hamid. Il est correct, je suis correct.

Bon we à tous

abdul hamid

Bonsoir
moi je ne suis pas d’accord avec vos suggestions car dans la sainte bible jean(16:12,13),jesus dit que “j’ai encore beaucoup de chose a vous dire mais vous ne pouvez pas les porter maintenant” “quand le consolateur sera venu, l’esprit de verité, il vous conduira dans tout la verité;car il ne parlera pas de lui même mais il dira ce qu’il aura entendu, il vous annoncera des choses a venir”.donc ce qui signifie qu’un autre prophete allait venir après jesus et qu’il faudra le suivre. Etant mulsulman j’ai etudié la bible et je connais tout les passages qui par de la venu d’un autre prophete qui n’est personne d’autre que mohammed.

T

abdul hamid

Si vous aviez vraiment lu et compris les passages relatifs à l’annonce de la venue du Saint-Esprit dans les Evangiles, vous comprendriez qu’il ne peut s’agir en aucun de l’annonce de la venue d’un homme en chair et en os.

Or, selon le Coran, le prophète de l’islam ne fait pas de miracles (Coran, 20-133). Il n’est qu’un homme:

“Et ils disent: «Qu’est-ce donc que ce Messager qui mange de la nourriture [comme nous (comme nous, les hommes)] et circule dans les marchés? ” (Coran, 25-7)

“Tu n’es [toi, le prophète de l’islam] qu’un avertisseur.” (Coran, 11-12)

Les passages suivants de l’Evangile de Jean, relatifs au “paraclet” (ou “consolateur”, ou “Saint-Esprit”) ne peuvent donc en aucun cas annoncer la venue du prophète de l’islam puisqu’ils n’annonent pas la venue d’un homme (or le prophète de l’islam n’est qu’un homme, comme nous venons de le voir):

Jean14:16 – “…il demeure éternellement avec vous” (un être humain ne vit pas éternellement)
Jean14:17 – “…l’Esprit de vérité” (un être humain est distinct de l’Esprit)
Jean14:17 – “…le monde ne le voit point” (un être humain est visible)
Jean14:17 – “…et ne le connaît point” (un être humain est connu des autres)
Jean14:17 – “…il sera en vous” (un être humain ne peut être à l’intérieur d’un autre)

De plus, le “consolateur” annoncé par Jésus-Christ ne fera que répéter l’enseignement des Evangiles ou inspirer des propos ou des comportements conformes à l’enseignement des Evangiles:

“le consolateur, l’Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.” (Evangile de Jean, 14-26)

Retrouve-t-on la totalité de l’enseignement du Christ dans le Coran? Ce verset est donc est une raison supplémentaire (il y en a d’autres encore) pour ne pas accepter l’ “argument” récurrent de la soi-disant
annonce, par Jésus-Christ [1] de la venue du prophète de l’islam.

Relisez donc ces passages que vous ne connaissez peut-être pas aussi bien que vous le dites.

[1] – Il ne faut pas faire comme si Isâ (عيسى) et le Christ (Χριστός) étaient la même personne. Selon le Coran, Isâ n’est pas mort ni ressuscité (“ils ne l’ont ni tué ni crucifié; mais ce n’était qu’un faux semblant!” – Coran, 4-157). Le Christ, lui, est mort et ressuscité (Evangile de Marc, 16-9). Traduire par Isâ par “Jésus”, sans plus de précisions, est donc source de confusion.

serge

Bienvenue Fathia .

Vous êtes sur un site Catholique , même si des non catholiques s’y expriment .
Monsieur l’Abbé Pagès a à coeur d’annoncer l’évangile et la foi de l’Eglise dans le respect de ce qu’Elle enseigne , ni plus , ni moins .
L’Abbé Guy Pagès a aussi à coeur de dénoncer la fausse religion qu’est l’Islam .
Il a un sacerdoce atypique , quasi unique et très précieux .

Je peux comprendre que pour des personnes non préparées ; Catholiques ,Chrétiennes ou Musulmanes , les articles peuvent choquer , …..pourtant c’est la Vérité .

Mais , si vous prenez le temps de lire , d’essayer de comprendre et que vous examiniez votre coeur , votre âme et votre esprit , vous vous rendrez compte qu’il a raison , …que l’Eglise a raison , que le Christ est la Raison et la Vérité !

Il n’y a pas d’animosité envers nos frères Musulmans , il y a seulement le désir de leur faire connaitre La Vérité comme le Christ nous le demande .

Et nous , s’ils ne se convertissent pas, nous n’allons pas les trucider , il nous est même demandé de donner notre vie pour eux !

Fathia , vous tenez la chance de votre vie !

Fatiha

Cessez donc de sortir un verset coranique hors de son contexte historique, et pire encore de le comparer avec l’aspect évangélique (au sens propre eet au sens figurer) de la Bible.

La lecture du Coran n’est pas à prendre à lettre. Il y a également des significations plus profondes qui peuvent être étudiées et qui parlent de réforme de notre état intérieure, en lien avec notre Esprit et notre Ame

L’inimitié et la haine peut être en lien avec sa propre personne. “…juqu’à la croyance au Divin, afin de s’affranchir de ces états en nous. Il s’agit également d’aller chercher dans nos profondeurs les guerres et les dualités qui se jouent en nous et de les dépasser par la Foi.

Cessez la haine et l’inimité. Il en va de VOTRE RESPONSABILITE !!!

Abbé Guy Pagès

Fatiha,

Est-ce donc de la haine que de dénoncer la haine, ou bien plutôt n’en serait-ce pas que de ne pas la dénoncer et par là coopérer à son oeuvre ?

Vous dites que je sors un verset de son contexte historique, mais si vous êtes musulmane, le Coran n’est pas pour vous historique, une parole passagère destinée à des hommes d’une époque donnée et aujourd’hui révolue, mais la parole immuable du Dieu éternel adressée à tous les hommes de tous les temps, non ?
Et comment pouvez-vous me dire que je n’en donne pas le vrai sens puisque “Nul ne connaît l’interprétation du Coran sinon Allah. (Coran 3.7)” ?
Cf: https://www.islam-et-verite.com/allah-le-coran-et-les-imams/

Permettez-moi de me répéter : Quel est l’intérêt de l’islam ? Qu’apporterait-il de plus que ce que le Messie a apporté ?
Qui peut venir APRES le Christ, sinon l’Antichrist ?
Cf. https://www.islam-et-verite.com/les-musulmans-iront-en-enfer-coran-3-55/

Fatiha

Bonjour Monsieur,

J’ai suite à mes recherches sur le net, atterrit par “hasard” sur votre site. Et je le trouve pleine de haine envers l’Islam. Vous utilisez une propagande biens subtilisée pour salir l’Islam afin de convertir les foules à votre religion parce que plus très à la mode (en raison de tous les scandales médiatiques dont votre religion y est associée).

Vous profitez maintenant de l’anéantissement de l’islam pour redorer votre religion en procédant de façon sournoise à attirer des nouveaux adeptes

Ce qui est promu dans ce site n’est que le continuité que ce qui est projeté dans les grands médias sur cette belle religion que vous ne connaissez ABSOLUMENT pas

Vous allez ici et là, cherchez des faits qui ne relatent pas de l’Islam mais d’une mauvaise interprétation et qui est appliqué malheureusement dans certains pays dit “obscurantiste” et dirigés eux-mêmes par des obscurantiste.

C’est triste, vous jouez exactement le même jeu, celui d’alimenter la haine et la division, voir l”exclusion. Cette façon de procéder fait penser aux pratiques faites par les courants d’extrêmes droite.

A regarder de près, vous ne faites malheureusement qu’alimenter la haine que ces extrémistes ont soit sur la femme, soit des us et costumes d’une société archaïques et patriarcales .

C’est désolant et pathétique

Et je sais par avance que mon commentaire sera supprimé car pas éthique à votre site et surtout pleine de vérité !!!

Abbé Guy Pagès

Fatiha,

Où lit-on : “Entre nous et vous, c’est l’inimitié et la haine à jamais jusqu’à ce que vous croyez en Allah, seul ! (Coran 60.4)” ?
Et où lit-on : “Aimez vos ennemis (Mt 5.44)” ?
Qui peut venir APRES le Christ, sinon l’Antichrist ?

Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas visible.