Nos témoignages

 

 

Cher Abbé Pages,
je guette presque chaque jour vos vidéos et je prie pour que Dieu vous garde en bonne santé le plus longtemps possible. Grace a vous j´ai beaucoup appris et j´apprends encore, ce qui n´est pas inutile car a Prague on rencontre beaucoup de gens, qui, naturellement, parlent doctement de l´Islam car c´est a la mode. Qu íls n´aient jamais eu un contact direct avec les textes fondateurs ne semble pas les déranger. Donc je vous suis reconnaissante de m´avoir instruite et j´espere que cette source précieuse ne se tarira pas.

...Lire en entier
EL    17 août 2017   
EL    17 août 2017   

Cher Abbé Pages,
je guette presque chaque jour vos vidéos et je prie pour que Dieu vous garde en bonne santé le plus longtemps possible. Grace a vous j´ai beaucoup appris et j´apprends encore, ce qui n´est pas inutile car a Prague on rencontre beaucoup de gens, qui, naturellement, parlent doctement de l´Islam car c´est a la mode. Qu íls n´aient jamais eu un contact direct avec les textes fondateurs ne semble pas les déranger. Donc je vous suis reconnaissante de m´avoir instruite et j´espere que cette source précieuse ne se tarira pas.
Que Dieu vous bénisse
EL

Bonjour mon père !
je vais bien merci !
et pour vous comment va la vie ,
ça fait plaisir d'avoir de vos nouvelles...
j'ai décidé de sortir de l'islam...ça fait un bien fout...
ça pris de longues années afin de me défaire de cette secte satanique...
le déclique ,je l'ai eu le lendemain des attentas du Bataclan...je me suis réveiller le lendemain en me disant trop c trop...je veux désormais qu'on m'appel Daniel....je me dois aussi de vous rendre hommage,

...Lire en entier
Kamel    25 juillet 2017   
Kamel    25 juillet 2017   

Bonjour mon père !
je vais bien merci !
et pour vous comment va la vie ,
ça fait plaisir d'avoir de vos nouvelles...
j'ai décidé de sortir de l'islam...ça fait un bien fout...
ça pris de longues années afin de me défaire de cette secte satanique...
le déclique ,je l'ai eu le lendemain des attentas du Bataclan...je me suis réveiller le lendemain en me disant trop c trop...je veux désormais qu'on m'appel Daniel....je me dois aussi de vous rendre hommage, vos vidéos et vos écris mon beaucoup éclairer..MERCI BEAUCOUP MON PERE !
Continuez comme ça !
que Dieu vous bénisse Abbé Pagès !
Bravo pour vos travaux.
que Dieu vous bénisse mon père !

Bonjour,

Je vous remercie et vous félicite pour ce site qui dénonce l'islam et enseigne la foi chrétienne.

Je me suis convertie au catholicisme suite à un très long parcours et je reviens de loin. J'ai été Témoin de Jéhovah, il y a plus de vingt ans en arrière. Je ne l'ai été que de 17 à 25 ans, mais j'ai eu énormément de mal à me dépêtrer de cette secte. Après en être sortie, je suis passée par plusieurs phases,

...Lire en entier
Marie-Ange    16 juillet 2017   
Marie-Ange    16 juillet 2017   

Bonjour,

Je vous remercie et vous félicite pour ce site qui dénonce l'islam et enseigne la foi chrétienne.

Je me suis convertie au catholicisme suite à un très long parcours et je reviens de loin. J'ai été Témoin de Jéhovah, il y a plus de vingt ans en arrière. Je ne l'ai été que de 17 à 25 ans, mais j'ai eu énormément de mal à me dépêtrer de cette secte. Après en être sortie, je suis passée par plusieurs phases, athéisme, agnosticisme, bouddhisme, panthéisme, ésotérisme, pour finalement en revenir au christianisme et au catholicisme, religion dans laquelle j'avais été baptisée toute petite mais que j'avais toujours rejetée du fait de l'influence d'un entourage anticléricale auquel s'est ajoutée l'influence des médias puis de la la secte jéhoviste. Maintenant que j'ai enfin entendu et répondu à l'appel du Christ, je peux me poser pour avancer dans la foi.

En faisant des recherches sur l'islam, je n'ai pu m'empêcher de remarquer que l'on retrouve des similitudes chez les TJ et j'y vois un peu la marque et le mode opératoire du démon. Tout comme l'islam les TJ rejettent la Trinité et la Croix. Ils promettent un paradis sous la forme d'un jardin verdoyant comme dans l'islam (avec le sexe en moins). Les TJ rejettent également les apostats. Les ex- TJ ne sont pas en danger physiquement et condamnés à mort comme dans l'islam, mais les TJ apostats sont voués à une mort sociale et sont rejetés part toute leur famille, leurs proches, leurs amis. Il est vraiment très difficile de quitter le jéhovisme.

Je prends plaisir à consulter votre site qui est très instructif et je prie pour vous qui faites un formidable travail ainsi que pour la conversion des pécheurs et des musulmans.

Amicalement

Marie-Ange

Nous avons besoin de bons prêtres catholiques ! L'abbé Guy Pagès en est un. À l'heure où on nous dit plein de belles et bonnes choses, que le discours se fait de plus en plus gentil pour les fidèles, un prête qui dérange, qui choque, qui bouscule est une bonne chose. Bien entendu, il importe de comprendre pourquoi un discours qui dérange est acceptable. On peut choquer de bien des manières et pour bien me faire comprendre, je vais consacrer quelques lignes à un abbé qui a un courage inspirant.

...Lire en entier
Christian de Léon    26 juin 2017   
Christian de Léon    26 juin 2017   

Nous avons besoin de bons prêtres catholiques ! L'abbé Guy Pagès en est un. À l'heure où on nous dit plein de belles et bonnes choses, que le discours se fait de plus en plus gentil pour les fidèles, un prête qui dérange, qui choque, qui bouscule est une bonne chose. Bien entendu, il importe de comprendre pourquoi un discours qui dérange est acceptable. On peut choquer de bien des manières et pour bien me faire comprendre, je vais consacrer quelques lignes à un abbé qui a un courage inspirant.

En fait, notre abbé parle avec les mots que nous ne voulons plus entendre. Et si j'avais à choisir un seul mot, c'est bien le mot vérité que je choisirais. On ne l'aime plus. Soyez relativiste, demeurez perpétuellement dans le doute, n'affirmez rien, ne jugez rien et la vie sera belle, agréable ou facile. Lorsque la foi devient une simple croyance parmi tant d'autres, que reste-il sinon qu'un vide immense que tout peut remplir en n'apportant qu'insatisfaction. Il est bon d'entendre des paroles rudes qui vous disent la réalité de l'enfer, le danger des fausses religions. La vérité possède un goût amer et il est bien qu'il en soit ainsi. Un goût amer dis-je, mais pour qui ? Pour ceux qui ont commencé à la fuir et pour ceux qui la combattent. Ceux qui commencent à la fuir sont ceux qui tombent dans le piège et ceux qui la combattent sont animés de haine. Les animés de haine veulent faire des disciples, alors ils vous mijotent des paroles de miel qui sont douces, agréables, faciles à avaler. Notre abbé procède inversement. Pour gagner le Ciel, il faut commencer par se haïr un peu. Il y a une cargaison bien installée au fond de notre âme et c'est un gros morceau, un méchant morceau. C'est le péché. «Dieu a enfermé tous les hommes dans le péché pour leur faire à tous miséricorde.» C'est ça le fond de tous les discours de notre abbé. Et remarquez qu'il fait exactement comme Saint Paul. Il commence d'abord par vous mettre devant les yeux la réalité du péché, les dérives d'une vie hors de l'Église, le danger des fausse religions. Il y a en chaque fidèle une hérésie en puissance, c'est mettre en danger son salut que de ne pas lui accorder de l'importance.

L'enfer, ça existe réellement. C'est être charitable de le rappeler constamment. Il n'y a pas d'autre manière d'être prête que de le dire avec force, sans toutefois ne parler que de ça. Et c'est pourquoi, Saint Paul, ayant dit que nous sommes tous pécheurs, nous enseigne que Dieu est miséricorde. Prenez Saint Thomas d'Aquin dans sa Somme théologique. Ayant posé une question, il expose d'abord la réponse qui, tout en n'étant pas la bonne, a cependant un semblant de vérité, pour ensuite exposer la bonne, je veux dire la vraie. Il serait souhaite que la vie chrétienne sur terre soit belle, sans dangers, mais c'est justement parce qu'elle est entourée de dangers spirituels qu'il n'est de cesse de rappeler et d'exposer ces dangers. Ces dangers sont d'autant plus vicieux que le discours utilise à une fin mauvaise des propositions vraies et c'est pourquoi la finalité d'un discours est importante. La moindre petite erreur en début de parcours devient grande à mesure qu'on avance. Et c'est pourquoi il faut tant insister sur les principes de la foi.

Notre abbé veille au grain. Par son enseignement disponible sur la Toile, ce sont des âmes à qui il s'adresse. C'est notre condition naturelle qui dicte au prêtre un enseignement qui va du grossier au sublime. Comme un sculpteur, il enlève d'abord de gros morceaux et s'attaque à la fin aux parties les plus délicates. Sur le plan du salut, il insiste sur le péché pour ensuite nous entretenir de ce que la grâce opère en nous. Nous évitant de faire le péché, nous aidant à faire le bien voulu pour nous par Dieu et nous acheminant au salut éternel.

Pense-t-on que l'ange déchu peut se corriger ? Non, une fois qu'il accepte de se séparer de Dieu, son cas est irrémédiable. Mais l'homme peut passer du mal au bien. Et cette chance, il faut en profiter ! Soulignons au passage que lorsque la mort viendra pour nous, notre âme sera dans le dernier état de notre situation terrestre. Il ne sera donc plus possible de se corriger.

Je termine. Le fil de mon discours a été de signaler que notre ami l'abbé est une prêtre qui fait simplement son boulot de prêtre. Je me suis attaché à faire comprendre que ses paroles sont rudes et cela parce que la vérité se présente, pour nous, sous des apparences peu agréables, voire hostiles. Remarquez que le démon fait le contraire ! C'est l'effort et donc une certaine virilité, c'est cela qui nous aide à grandir et cela plus que des paroles réconfortantes. Pour l'amour des âmes, notre abbé enseigne la vérité de Notre-Seigneur.

Cher père Pagès, j'espère que vous allez bien. Je ne vous oublie pas. Je n'oublierai jamais que c'est grâce à votre travail sur youtube que je n'ai pas embrassé l'islam. Que Dieu vous bénisse.

Jean    4 mai 2017   

"Mon Père,

Nous avons déjà échangé il y a quelques années par mail depuis une autre adresse : [...]

Mon Père, j'ai acheté en Juillet de l'année passée votre excellent livre : "Interroger l'Islam: 1501 questions à poser aux Musulmans". Je l'ai lu à mon rythme, tant il est riche en enseignements. Je ne l'ai pas terminé, m'étant arrêté au chapitre U, car la Vérité n'est pas toujours bonne à dire, et surtout à connaître.

Le point positif est que votre ouvrage est parfait : Vos mots m'ont rapproché de Notre Seigneur Jésus Christ.

...Lire en entier
Etienne    6 avril 2017   
Etienne    6 avril 2017   

"Mon Père,

Nous avons déjà échangé il y a quelques années par mail depuis une autre adresse : [...]

Mon Père, j'ai acheté en Juillet de l'année passée votre excellent livre : "Interroger l'Islam: 1501 questions à poser aux Musulmans". Je l'ai lu à mon rythme, tant il est riche en enseignements. Je ne l'ai pas terminé, m'étant arrêté au chapitre U, car la Vérité n'est pas toujours bonne à dire, et surtout à connaître.

Le point positif est que votre ouvrage est parfait : Vos mots m'ont rapproché de Notre Seigneur Jésus Christ.

Le point négatif est que vos questions sont BEAUCOUP trop puissantes : Poser une seule question (prise au hasard) à un musulman le fait tousser à s'en arracher les poumons. En 8 mois, j'ai dû poser 4 ou 5 questions à des collègues musulmans. Et c'est bien trop :

La dernière était en réponse à leurs commentaires sur un reportage du journal télévisé de France 2 à propos des esclaves sexuelles du groupe État Islamique. Leur réactions : "Ce n'est pas ça l'islam". Ma question : "Est-ce que Mahomet n'a-t-il jamais eu d'épouse esclave ?"

Le mal était fait. Catalogué "islamophobe".

J'ai 51 ans, marié avec 2 enfants de 8 et 3 ans, mon épouse est à la maison, aucun diplôme, ni moi, ni elle, manœuvre en travaux public, 24 ans d'ancienneté et sur le point de me faire licencier.

J'ai appris que la Direction était en train de réaliser une enquête approfondie avec témoignages signés, afin de motiver mon licenciement. Apparemment, de peur d'apparaître à mes côtés, je sens que peu-à-peu tous mes collègues se détournent de moi : Musulmans, Chrétiens, Athées... Même les plus anciens, ceux qui hier encore étaient aimables à mon égard deviennent jours après jours âpres.

Je n'en veux à personne, je sais que l'Amour et la Vérité triomphera, mais pas pour moi. Pas cette fois-ci.

Ce matin encore, le Directeur m'a fait un "Dialogue Sécurité" dont j'attends sans espoir les conclusions : Un collègue musulman conducteur d'engins a parlé pendant 10 minutes à mon Directeur, seul à seul, car il s'était déjà plaint de mon comportement, qui est le même depuis toujours. Ensuite c'était au tour de mon Chef de Chantier de recueillir ses doléances pendant 20 autres minutes.

Mon Père, je ne dit rien à mon épouse, je ne peux pas, trop peur de sa réaction. Je suis cuit. Chômeur à 50 ans. [...]

Etienne S.

PS : Si le cœur vous en dit, envoyez-moi un petit mot, il sera le bienvenu."

Il ne faut pas oublier que le Coran étant "Dieu inlibré" ses principes sont intemporel. Leur application dépend des circonstances. Le jour qu'ils en auront la possibilité ils vont imposer la charia. Islam veut dire soumission à Dieu, or il faut que tout le monde sois soumis à Dieu cad islamisé, et cela doit se faire avec la conversion et le djihad. Tant que le monde entier ne sera pas islamisé ils sont en état de djihad et s'ils ne passent pas à l'acte c'est qu'ils ne peuvent pas le faire (embrasse la main que tu ne peut pas couper) ou qu'ils n'appliquent pas les principes du Coran.

...Lire en entier
Franco Romano    26 mars 2017   
Franco Romano    26 mars 2017   

Il ne faut pas oublier que le Coran étant "Dieu inlibré" ses principes sont intemporel. Leur application dépend des circonstances. Le jour qu'ils en auront la possibilité ils vont imposer la charia. Islam veut dire soumission à Dieu, or il faut que tout le monde sois soumis à Dieu cad islamisé, et cela doit se faire avec la conversion et le djihad. Tant que le monde entier ne sera pas islamisé ils sont en état de djihad et s'ils ne passent pas à l'acte c'est qu'ils ne peuvent pas le faire (embrasse la main que tu ne peut pas couper) ou qu'ils n'appliquent pas les principes du Coran.
Une fois j'ai parlé avec un jeune musulman dans un train et je lui disais tout cela. Il m'a dit que non, que lui il était pour le dialogue, la paix, etc. Je lui répondu : d'accord, mais si un jour il va y avoir un affrontement de quel coté tu seras ?, gêné il m'a répondu, ça va de soi, du coté islamique. Les vrais musulmans cad les fondamentalistes sont, de plus en plus, nombreux et déterminés et quand arrivera le moment ils obligeront les soi-disant modérés, qu'ils le veuillent ou non, à se ranger de leur coté. Je suis italien et mon français n'est pas parfait.

Mon père / Monsieur l'abbé ? (J'ai tendance à penser que cette dernière appellation est juste puisque vous l'employez vous même, mais vous me direz svp laquelle est plus convenante)
j'ai un grand plaisir à parcourir vos interventions sur internet, et je peine à mesurer combien la tâche entreprise doit être difficile, tant la fausse religion que vous dénoncez fait des ravages, et tant (surtout) son expansion ne trouve aucun obstacle parmi notre clergé ... Ces deux facteurs, combinés au terreau matérialiste et idolâtre qu'a laissé en France notre siècle des "Lumières",

...Lire en entier
Georges    26 février 2017   
Georges    26 février 2017   

Mon père / Monsieur l'abbé ? (J'ai tendance à penser que cette dernière appellation est juste puisque vous l'employez vous même, mais vous me direz svp laquelle est plus convenante)
j'ai un grand plaisir à parcourir vos interventions sur internet, et je peine à mesurer combien la tâche entreprise doit être difficile, tant la fausse religion que vous dénoncez fait des ravages, et tant (surtout) son expansion ne trouve aucun obstacle parmi notre clergé ... Ces deux facteurs, combinés au terreau matérialiste et idolâtre qu'a laissé en France notre siècle des "Lumières", conduisant à une déchristianisation quasi achevée que les chrétiens eux mêmes ne reconnaissent pas, laissent présager de grands malheurs pour notre pays. Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende ! La tiédeur n'est plus permise. Et il est pourtant difficile de trouver un angle d'intervention, sans craindre les réprobations de ses proches (que n'ai-je pas fait dernièrement de poster sur Facebook une vidéo d'un saoudien infliger des mauvais traitement à un esclave philippin... ) je crois d'ailleurs que la conversion sera plus difficile chez nos proches que chez les musulmans ...
Je souhaiterai savoir si vous donnez prochainement des conférences sur le secteur de Marseille. Peut être existe t-il un cercle de réflexions (ou d'actions) qui aurait des ramifications localement ? Mon travail et ma famille me laissent peu de temps pour un investissement, mais cela m'intéresserait de travailler à notre salut, à la mesure des moyens qui s'offriraient à moi.

Sincères salutations,

G. F.

Bonsoir Monsieur l'Abbé,

Je vous épargnerai les compliments sur la qualité de votre immense travail qui m'est formidablement utile, et sachez que je n'en pense pas moins.
Médecin de famille, je soigne depuis bientôt quarante ans de fort nombreux musulmans de différentes ethnies, Maghreb, Turquie, pays de l'Est.
Depuis longtemps, j'ai placé dans ma salle d'attente un Crucifix, un portrait de la Sainte Vierge, et une affiche confectionnée par mes soins comportant les principaux versets du Sermon sur la montagne dans Luc (En particulier "faites du bien à ceux qui vous persécutent,

...Lire en entier
Benoît    26 février 2017   
Benoît    26 février 2017   

Bonsoir Monsieur l'Abbé,

Je vous épargnerai les compliments sur la qualité de votre immense travail qui m'est formidablement utile, et sachez que je n'en pense pas moins.
Médecin de famille, je soigne depuis bientôt quarante ans de fort nombreux musulmans de différentes ethnies, Maghreb, Turquie, pays de l'Est.
Depuis longtemps, j'ai placé dans ma salle d'attente un Crucifix, un portrait de la Sainte Vierge, et une affiche confectionnée par mes soins comportant les principaux versets du Sermon sur la montagne dans Luc (En particulier "faites du bien à ceux qui vous persécutent, bénissiez ceux qui vous maudissent)
Bien que détestant "cordialement" l'Islam, j'ai beaucoup d'amitié et d'affection pour tous les musulmans que je soigne, ( ils en sont d'ailleurs convaincus, et me le rendent bien), ce qui ne m'empêche pas d'affirmer sereinement ma foi catholique.
J'ai eu de multiples controverses, chaque fois que les circonstances le permettaient, mais en attendant patiemment la bonne occasion, car je suis déjà là pour soigner, soulager, conseiller.
Je prie presque chaque jour à la messe pour la conversion des musulmans, en particulier, ceux que le Bon Dieu confie à mas soins, en formulant cette prière, avec d'autres, entre les deux élévations.
Depuis un moment, je réfléchis à la formulation d'un texte que je souhaiterais afficher dans ma salle d'attente, qui serait une sorte de travail préparatoire à l'utilisation de vos tracts ( il me semble que ceux-ci doivent être remis directement après une conversation privée.)

Bien cher Monsieur l'Abbé, merci de m'avoir lu.
J'attends votre réponse.

En profonde union de prière, in Christo Rege,
Benoît S.

Bravo mon Père pour votre courage,
Je suis désemparé par l'attitude de certains membres du clergé envers l'islam. Ayant fait mon service militaire à Djibouti, j'ai aussi vu les dégâts de cette fausse religion. Depuis le début des années 80, j'assiste à l'arrivée de millions de musulmans dans notre pays et vois la violence s'étendre en France et les ravages de l'islam. J'aimerais de tout mon cœur que ces populations se convertissent au christianisme mais la route me paraît parfois si difficile.

...Lire en entier
Jean-Marc    26 février 2017   
Jean-Marc    26 février 2017   

Bravo mon Père pour votre courage,
Je suis désemparé par l'attitude de certains membres du clergé envers l'islam. Ayant fait mon service militaire à Djibouti, j'ai aussi vu les dégâts de cette fausse religion. Depuis le début des années 80, j'assiste à l'arrivée de millions de musulmans dans notre pays et vois la violence s'étendre en France et les ravages de l'islam. J'aimerais de tout mon cœur que ces populations se convertissent au christianisme mais la route me paraît parfois si difficile.
Ce soir, je prierai pour vous pour que le seigneur vous assiste dans votre mission évangélique.
Je vous prie d'agréer, mon Père, l'expression de mon plus respectueux souvenir.
Jean-Marc

Laisser un témoignage



Verification Captcha