Glaçant. Terrifiant. Un « radicalisé » raconte 10 années de sa vie qu’il passa en prison à fabriquer des djihadistes.
Dans les années 90, Mohamed se radicalise en prison au contact de musulmans salafistes. Devenu imam autoproclamé, il exhorte à son tour des détenus à partir faire le djihad. A 40 ans, après 20 ans à l’ombre, celui que les surveillants surnommaient « Oussama Ben Laden » a aujourd’hui décroché et est sur la voie de la réinsertion. Il raconte le processus d’embrigadement derrière les barreaux, favorisé par la violence et le racisme à l’oeuvre dans la détention.

“Quand je convertis quelqu’un, je le convertis vraiment à la haine.”

Source du 15 juin 2017

 width=

 width=

Pourquoi interdire l’islam ?