L’abbé Pagès et la censure des réseaux sociaux


Tout est fait pour promouvoir l’islam et pour cela interdire la liberté d’expression, tant il est vrai que, comme le disait le Pape, non pas François, mais Pie II : L’islam ne s’appuie pas sur la force des arguments, mais sur celle du glaive, comme s’il ne pouvait compter sur la discussion pour s’imposer et redoutait d’être mis à nu (Pape Pie II, Enea Silvio Piccolomini, Lettre à Mehmet II, Payot & Rivages, 2002, p.36)… Après Youtube qui a supprimé la chaîne de islam-et-verite.com, Viméo, qui a fait de même, Wikipedia qui a supprimé la page de l’Abbé Pagès, Facebook, à plusieurs reprises a interdit pour des périodes de un mois, l’accès à l’abbé Pagès, et maintenant pour un temps indéterminé, puisqu’aucune échéance n’est donnée pour la nouvelle suspension…

 width=

  • DU CÔTÉ DE L’ISLAM

Mahomet, donné par Allah comme modèle aux musulmans (Coran 33.21), a ordonné l’assassinat de plusieurs personnalités qui le critiquaient, tel Kab bin Arshaf (Bukhari, 52.271, 64/15 ; Muslim, 32-3359 ; 19/4436).

Pour le Coran ceux qui discutent au sujet des versets d’Allah sans en avoir reçu la permission, sont en grande exécration de la part d’Allah et de ses serviteurs (Coran 40.35) L’islam exige une soumission totalement aveugle, où l’examen critique est regardé comme attentatoire à l’inviolabilité du Mystère divin, fauteur de dissension (Coran 3.7), en sorte que ses auteurs méritent d’être châtiés (Coran 5.32-33).

C’est la raison pour laquelle nombre de pays musulmans, invoquant le Coran, justifient le meurtre de celui qui critique l’islam, ou Mahomet, critiques toujours nécessairement assimilées à l’insulte. (Cf. L’affaire des caricatures de Mahomet, Asia Bibi…) Quiconque se séparera d’Allah et de son apôtre, Allah lui fera éprouver combien il est terrible dans ses châtiments (Coran 8.13 ; 4.89). Son sang et ses biens sont licites. (Cheikh jordanien Abu Muhammad al-Maqdisi, 6.09.2005). L’islam ne vit que par la peur qu’il inspire, aussi son essence est-elle le terrorisme (terreur). Et combattez-les à mort jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’associationnisme* [=d’Église] et que la religion soit uniquement à Allah ! (Coran 2.193 ; 9.33 ; 48.28).

Tandis que Jésus nous donne Son Esprit pour qu’Il nous introduise dans la Vérité toute entière (Jn 15.15 ; 16.13), Allah assujettit le musulman à l’ignorance : Ô vous qui avez cru ! Ne posez pas de questions sur certains sujets, cela pourrait vous causer du tort. (5.101).

Il est à noter que l’OCI (Organisation de la Conférence Islamique, 57 pays) par le biais d’une de ses agences, l’ISESCO (le pendant de l’UNESCO), a publié un document intitulé : « La stratégie de l’Action Islamique Culturelle à l’extérieur du Monde islamique », qui a pour but, comme son nom l’indique, l’islamisation de l’Occident. Ce document commande de mettre en œuvre une stratégie qui permette non seulement de sauvegarder l’identité culturelle des musulmans en Occident, mais de corriger les défauts des tendances intellectuelles et doctrinaires qui nuisent à la foi et à la croyance en l’Islam.

  • DU COTÉ DE LA SOCIÉTÉ

Cette stratégie d’islamisation a été acceptée en échange du pétrole dans les années 70 par l’Occident apostat, et l’on a vu fleurir des réalités comme le bien-nommé projet Eurabia, créé à Paris en 1974 (par le Comité européen de Coordination des Associations d’Amitié avec le monde arabe), qui visait à unir démographiquement, économiquement et culturellement les deux rives de la Méditerranée ; dans les années 1990, le projet de charte pour l’organisation et la gestion du culte islamique qui prévoyait le respect de la liberté de conscience avec, explicitement, le droit de changer de religion, a vu cette clause être supprimée par le ministre de l’Intérieur de l’époque, M. Jean-Pierre Chevènement, sous la pression notamment de l’UOIF, stratégiquement rebaptisée UMF ; la Fondation de l’islam de France, reconnue d’utilité publique, créée en 2005 par Dominique de Villepin, et remise à l’honneur par MM. Caseneuve et Vals, ayant pour mission, entre autre, de lever des fonds pour financer des programmes culturels et universitaires visant à mieux faire connaître l’islam en France ; la FOIF, la Fondation pour les Œuvres de l’Islam de France, chargée, dans les recommandations de l’Institut Montaigne, non seulement de financer l’islam, mais encore d’outiller les collectivités locales pour favoriser l’émergence d’un islam local, intégré, d’enseigner l’arabe classique à l’école publique, d’apporter des connaissances aux écoliers français sur les civilisations maghrébines, de déconstruire enfin les mythes du Grand remplacement… Quand on pense que l’Arabie saoudite a installé à Mantes la Jolie les bureaux de la Ligue islamique mondiale (3000 m2), qui a pour but de répandre le vrai islam, c’est-à-dire l’islam wahhabite, au sein des populations immigrées et d’empêcher toute intégration aux valeurs impies, on comprend que la guerre à la liberté d’expression soit déclarée, ou alors, que l’on nous dise combien d’églises ont été construites en Arabie saoudite !

Un Iranien a ainsi été condamné à 12 ans de prison pour avoir posté en ligne cette caricature des membres du Parlement :

Tandis qu’il est impossible de critiquer l’islam en pays musulman, à moins de risquer sa peau pour blasphème, cela le devient aussi en Occident au motif d’islamophobie, de faire le jeu de l’extrême droite et finalement de provoquer la guerre civile. Vous devez aimer l’islam ! Les États appliquent de plus en plus la charia par toutes sortes de dérogations et d’aménagements dits raisonnables. Une telle attitude est portée par la culture de gauche, prétendument laïque, non moins intéressée par les parts de marché, économiques et politiques, que donnée à sa haine viscérale du christianisme et de la civilisation qu’il a engendrée, sa négation de la loi naturelle que son rejet des institutions qui l’incarnent, de notre nation et de son histoire. Il s’agit de rejeter tout cela pour créer du neuf où même l’ennemi devient utile…

C’est ainsi que dire ce que l’on pense de l’islam porterait atteinte à un groupe de personnes en raison de sa religion, la religion étant mise au même rang que la race ou le sexe ! Comme si la religion relevait de la nature et non pas de la culture ! Un tel amalgame témoigne de la perte de jugement de l’esprit devenu incapable de penser la réalité et donc la vérité… préliminaires nécessaires à son islamisation ! D’autres mensonges semblables à celui-ci assimilant islam et musulman sont utilisés pour imposer l’islam, ainsi du jihad et des Croisades, de la viande halal et du poisson le vendredi, du ramadan et du Carême, des écoles coraniques et des écoles libres catholiques, de l’absurde distinction entre islam et islamisme, ou de la citation de prétendus versets tolérants tous abrogés de la Parole éternelle et immuable d’Allah… L’islam serait finalement une religion comme une autre, toutes les religions ayant leurs fanatiques. Dans ce registre on trouve encore l’idée que l’islam serait quelque chose de si spirituel et subtil que seuls des islamologues ou des spécialistes patentés pourraient sérieusement en parler. Comme si n’importe qui d’un peu sensé n’était pas capable de comprendre ce qu’est l’islam ! Finalement, le meilleur moyen de lutter contre l’islamisme, serait de favoriser l’islam, de permettre aux musulmans de « vivre pleinement leur foi » ! Les Européens subissent une déculturation et une culpabilisation demandées par l’OCI, en sorte qu’ils vivent dans la dhimmitude sans même s’en apercevoir. Bruxelles a confisqué le pouvoir des peuples dans une logique de mondialisation où nos racines, notre histoire, notre identité sont niées, tandis que l’islam y est le bienvenu…

Il faut savoir que dans cette destruction de la liberté d’expression, la France détient le record de nombres de pages Facebook bloquées à la demande du gouvernement : 

  1. France : 37’990 pages qualifiées de « nationalistes »
  2. Inde : 30’126 pages (1,354 Milliard d’habitants / France 67 millions…)
  3. Turquie (!) : 6’574
  4. Allemagne : 554
  5. Israël : 431
  6. Autriche : 401
  7. Royaume-Uni : 105
  8. la dictature poutinienne a le culot de bloquer 84 pages
  9. Brésil : 41

et la Hongrie [autre dictature selon Juncker] n’est même pas sur la liste…

 

Nous pourrions citer ici d’autres exemples de cette destruction de la liberté d’expression au profit de l’islam en particulier.

  • Le Conseil d’État qui décide de supprimer la croix de la statue de Jean-Paul II à Ploërmel, et interdit la crèche dans l’espace public, tandis que chaque année aux frais du contribuable la fête de fin du ramadan est célébrée sous les ors de l’hôtel de ville de Paris ;
  • Des entreprises suppriment la croix des images représentant des chapelles grecques sur leurs pots de yaourts ;
  • La RATP interdit l’affichage d’un appel aux dons en faveurs des chrétiens massacrés en Orient ;,
  • La traite des esclaves chrétiens par les serviteurs d’Allah est ignorée de la journée de mémoire de l’esclavage ;
  • L’impunité est accordée à ceux qui détiennent des armes de guerre et des munitions, ou qui appellent au meurtre, ou qui agressent des femmes, s’ils se présentent comme d’une certaine religion, tandis que des jeunes gens sur le toit d’une mosquée en construction appelant à un référendum sur l’islamisation de notre pays sont condamnés à plus de deux ans de prison ;
  • Un prédicateur qui « justifiait le viol de femmes non-voilées » vient même d’obtenir un « diplôme de laïcité » d’une université française, tandis que des membres de RL sont poursuivis pour des articles dénonçant les discriminations commises contre les femmes employées dans la RATP par certains de leurs collègues musulmans ; 
  • Danielle Moulins est poursuivie par le maire de Givors (communiste), parce qu’elle a critiqué sa participation à l’inauguration d’une mosquée dans cette ville, et par le préfet de Belfort, Jean-Robert Lopez, parce qu’elle a critiqué l’autorisation donnée aux musulmans d’installer un abattoir temporaire dans le centre de cette ville lors de l’Aïd-el-Kébir ;
  • Pierre Cassen et Pascal Hilout sont poursuivis par cinq associations antiracistes dont une musulmane (LDH, SOS-Racisme, MRAP, LICRA et CCIF), pour deux éditoriaux alertant les Français sur les dangers de l’islam.
  • Le ministre de l’Intérieur, Caseneuve, a déposé plainte en personne contre Riposte laïque pour avoir publié la photo d’Hervé Cornara, accrochée à la grille de son usine par un de ses employés musulmans. Montrer des images de corps torturés est considéré comme une atteinte à la dignité humaine !! Quelle hypocrisie ! Pendant ce temps on assassine légalement les enfants à naître, les vieillards et les handicapés, et on considère criminel de montrer des images ! Nos crucifix vont-ils devenir hors la loi ? Va-t-on nous commander de retirer les chemins de croix de nos églises ? Le culte des reliques va-t-il être interdit ?
  • Claudine Dupont-Tingaud s’est retrouvée au mois de novembre en garde à vue à Quimper pendant 5h pour avoir brandi en marge des commémorations du 11 novembre un exemplaire de Valeurs actuelles à la une duquel on pouvait lire « Chassez le christianisme et vous aurez l’islam ! ». Elle est convoquée ce mois-ci devant le procureur.
  • A l’étranger, parmi tant d’autres cas, signalons : Élisabeth Sabaditsch-Wolff condamnée le 15 juin 2011 par la Justice autrichienne à une amende de 480 euros pour avoir affirmé que Mahomet était un pédophile, au motif que si Aïcha avait bien six ans lorsque Mahomet l’épousa et neuf ans lorsqu’il la déflora, elle était cependant toujours son épouse à sa mort…
  • En Allemagne, un journaliste, Michael Stürzenberger, a été condamné à six mois de prison avec sursis pour « dénigrement de l’islam ».
  • Dans le même pays, à Lüneburg, le lycée Johanneum de plus de mille élèves a annulé la traditionnelle fête de Noël à la demande d’une élève musulmane.
  • En Grande-Bretagne, une chrétienne a été condamnée pour avoir parlé de Jésus à une collègue musulmane. Dans ce pays, le « crime de haine » est défini selon le ressenti de ceux qui bénéficient du statut de « minorité opprimée » – les musulmans essentiellement – aux dépens du reste de la population.
  • S’inquiétant de cette jurisprudence totalement discriminatoire et subjective, un Lord a interrogé le gouvernement pour savoir si dire que « Jésus est le Fils unique de Dieu » est un « crime de haine » ; le porte-parole du gouvernement a refusé de répondre…

En voulant ne voir dans l’islam qu’une religion comme une autre, et non un système politico-religieux totalitaire, nous avons ouvert toutes grandes les portes de l’Europe à la guerre de conquête qu’Allah prescrit à tout musulman : Considéré comme relevant seulement de la sphère privée, l’islam se voit honoré par une civilisation qu’il se doit de détruire… 

  • DU CÔTÉ DE CHACUN

La société semble être de plus en plus atteinte du syndrome de Stockholm, c’est-à-dire de ce comportement paradoxal des victimes de prises d’otages qui, dans un réflexe de survie, développent des sentiments de sympathie, voire de confiance vis-à-vis de leurs ravisseurs, et d’hostilité vis à vis des forces de l’ordre…

L’Église apparaît comme complice de l’islamisation du monde, au point de susciter maintenant la haine de patriotes écœurés de son comportement. Et il est vrai qu’elle refuse de dire la vérité sur l’islam. Elle fait comme si l’islam était une proposition de plus venant ajouter sa contribution, inoffensive, à la joie du vivre ensemble, nécessairement aseptisé… Elle ne dit pas que l’islam n’est que haine (Coran 60.4) et conduit en Enfer tous ceux qu’il soumet, un des pires antichrist que les fidèles doivent affronter. C’est cette pusillanimité, cette lâcheté, ce manque de vérité qui nous tue ! Ainsi, quand tel curé de la région parisienne refuse que sa nouvelle église ait un clocher pour éviter que le son des cloches ne dérange les nombreux voisins musulmans ; quand tel père blanc enseigne que l’Islam est un chemin vers Dieu, et tel autre que l’Islam est une des trois grandes religions de la Révélation de Dieu (Père Lelong, Salon International du Monde musulman, 2011) ; quand des évêques, tel Mgr Jean-Paul Vesco, évêque d’Oran, sont capables de dire : Je n’ai pas à vouloir que l’autre change de religion au nom de son salut. […] Par sa foi, il a accès comme moi au salut. (07.12.2013, Argenteuil), et qu’ils se font un devoir d’aller poser la première pierre des mosquées (Cardinal Barbarin, Mgrs de Germiny, Lebrun, Mathieu, Riocreux, Grallet…) comment ne pas y voir autant d’expressions, parmi tant d’autres, de l’apostasie silencieuse (Jean-Paul II, Ecclesia in Europa, n°9), de l’auto-destruction de l’Église (Paul VI, 07.12.68) ?

Comme le dit Ayaan Hirsi Ali, célèbre réfugiée somalienne vivant aux Pays-Bas sous la menace d’une fatwa la condamnant à mort : « Parler librement est le seul moyen de mettre à jour le fléau qu’est l’islam, et d’abord pour les musulmans. Plus on le fera, plus on leur permettra de réfléchir sur leur religion, ce qui est tabou en islam. 1.2 milliard de musulmans ne peuvent accepter qu’une seule vérité, celle que le prophète a permise (L’Express, 16.05.2005). »

Assumons ce que nous sommes ! Soyons des blasphémateurs d’Allah et de Mahomet,  sans peur ni reproche !

« Tu le dis : Je suis roi. Je ne suis né, et Je ne suis venu dans le monde, que pour rendre témoignage à la Vérité.
Quiconque est de la vérité écoute Ma voix.
(Jn 18.37) » ;

« Une nuit, dans une vision, le Seigneur dit à Paul :
« Sois sans crainte. Continue de parler, ne te tais pas
(Ac 18.9) » .

Nous apprenons à l’instant que Facebook a bloqué la page de promotion d’un projet de film intitulé Roe vs. Wade, dont le thème principal est inspiré, comme son nom l’indique, de l’arrêt rendu par la Cour suprême des Etats-Unis en 1973, déclarant l’avortement comme un droit constitutionnel…

Liens miroirs :

Lien vidéo n°01

Commentaires à propos de : L’abbé Pagès et la censure des réseaux sociaux..


tonino

Les modérateurs de facebook pour la plupart se trouvent au maghreb.
Ce qui explique la censure envers ceux qui critiquent à juste titre l’islam.
Les musulmans ne sont pas habitués à la critique de leur religion, alors qu’ils passent leur temps à blasphémer contre l’évangile en affirmant sans preuve que le nouveau testament aurait été falsifié.
Ils blasphèment contre le Saint-Esprit en faisant cela, pourtant , ils ne sont jamais menacés par les chrétiens.
Aujourd’hui, la planète entière vit sous la peur des attentats islamiques.
Ces attentats ne sont pas faits au nom du Christ, de bouddha, de krishna, ou de l’athéisme, ou de moise.
Ils sont commis au nom d’allah. Allah n’est-il pas le dieu des musulmans ?
Les récits de décapitations existent bien dans le coran, la sunna et la sira.
Les “élites” vendues à l’islam et aux monarchies pétrolières , ont décidé de vendre nos pays à l’islam.
Mais le Christ veille, et il commence à convertir de plus en plus de musulmans à l’Evangile.
Rien ne peut arreter le Saint-Esprit. De plus en plus de musulmans se rendent compte que l’islam repose sur des mythes et non des faits.
Ils se rendent compte que l’islam a volé leur identité.
Puisse Jésus-Christ convertir le monde entier à sa parole de vérité.

daging

Questions aux musulmans
-Si l’islam est une RATP ( religion d’amour de tolérance et de paix ), pourquoi les apostats sont-ils condamnés à morts ?
-ssi l’islam est une religion de paix, pourquoi l’islam affirme qu’il doit dominer et ne pas etre dominé ?
-si l’islam est paix, pourquoi, des musulmans pratiquent-ils encore l’esclavage des noirs ( entre autre ) dans beaucoup de pays musulmans ?
-si l’islam est paix, pourquoi l’islam traite t-il tous les non-musulmans de “kouffars” ( mécrants ) ?
-si l’islam est paix pourquoi l’islam s’est-il répandu par l’épée ?
-si l’islam est paix pourquoi tous ceux qui critiquent l’islam sont menacés de morts, brutalisés, trainés en justice ?
-si l’islam est paix, pourquoi ne veut-il pas cohabiter paisiblement avec les autres religions ?
-si l’islam est paix , pourquoi, l’islam appelle t-il au meurtre des juifs ?
-si l’islam est paix , pourquoi le coran traite t-il les chrétiens de souillures pires que des betes ?
-si l’islam est paix , pourquoi l’islam traite t-il les juifs de singes et de porcs ?
-si l’islam est paix , pourquoi, toutes les minorités religieuse ( surtout les juifs et les chrétiens ) sont persécutés dans tous les pays musulmans ?
-si l’islam est paix, pourquoi , un chrétien ou un juif ne peut-il pas épouser une musulmane ?
-si l’islam est paix , pourquoi, des musulmans attaquent ou assassinent régulièrement de juifs, des chrétiens et plus généralement des non-musulmans ?
si l’islam est paix, pourquoi tous ces versets de haine dans le coran à l’encontre des non-musulmans ?

Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas visible.

Afin de sécuriser au maximum les vidéos vous pouvez désormais les télécharger et les héberger sur différents supports (Youtube, Dailymotion, site privé...). Je vous invite ensuite à ajouter le lien de la vidéo dans votre commentaire !

Je souhaite également inviter les internautes qui le souhaitent à se servir des vidéos et articles du site, pour en poster les liens sur les différentes plateformes et forums où ils peuvent évangéliser.