Pourquoi, alors qu’elles avaient revendiqué haut et fort le droit à disposer de leur corps dans les années 1970, les femmes éprouvent-elles tant de difficultés à assumer le recours à l’avortement ? Sur 10 patientes ayant subi un avortement, 2 à 4 d’entre elles, en état de stress post-traumatique, développent une réelle pathologie et ont besoin d’un suivi psychologique pour faire leur deuil et apaiser leur culpabilité, dont seul le pardon de Dieu peut les décharger (Jn 20.21-23).

Les 9 mois de grossesse en 13 min. : https://www.youtube.com/watch?v=FMLjt…
→ SOS Femmes enceintes, service d’écoute, d’information et d’accompagnement : http://www.sosfemmesenceintes.fr/
→ IVG.net (http://www.ivg.net/) : site, bien fait, qui présente l’avortement et les solutions alternatives, des témoignages écrits et vidéos, les Droits de la Femme et les conséquences (physiques et psychologiques) de l’avortement. Avec un Forum et un service téléphonique d’écoute gratuit.
Centre national d’écoute anonyme et gratuit : 0800 202 205 (7 j./7, 10h-20h)
Témoignages vidéos : http://www.ivg.net/videos
Forum : http://www.ivg.net/temoignages

Vais-je avorter un bébé ? : https://www.youtube.com/watch?v=aBomi…
Claudia a avorté : https://www.youtube.com/watch?v=xge9M…
Un bébé avorté : https://www.youtube.com/watch?v=so_9g…
Les bébés avortés servent de bois de chauffage : https://www.youtube.com/watch?v=Rjkao…

Ce ne sont pas des mots en l’air : il y a un manque énorme d’enfants à adopter en France, votre enfant pourra être accueilli dans un foyer aimant ! Si vous ne pouvez pas garder l’enfant, faites son bonheur et le bonheur d’hommes et de femmes prêts à être pères et mères, pourquoi ne pas proposer votre bébé à l’adoption ?
L’I.V.G., même aujourd’hui, n’est pas un acte anodin. Médicalement et psychologiquement, l’interruption volontaire de la grossesse comporte des risques qui peuvent apparaître rapidement ou avec le temps. C’est pourquoi, selon la loi du 4 juillet 2001, un entretien psychosocial doit obligatoirement être proposé lors de la première consultation médicale pré-ivg.
Enfin, un délai de réflexion obligatoire de 7 jours avant la seconde consultation doit être rigoureusement respecté par le médecin afin que la femme puisse prendre une décision en toute connaissance, après réflexion et éviter une situation difficile à vivre par la suite si l’acte est fait dans la précipitation ou sous la pression d’un tiers. La pilule du lendemain est un avortement médicamenteux.

AVORTEMENT PAR MÉDICAMENT : Une mise en garde récente des Autorités de Santé US publié le 19 juillet 2011 est pourtant passée inaperçu en France. Il est vrai que le scandale sur le Médiator ou les « révélations » plus récentes encore sur les risques que font peser sur la santé et la vie des femmes les pilules de dernières générations, a fait oublier que le taux de décès directement lié à l’IVG médicamenteuse était toujours de l’ordre de 1 pour 100.000 femmes. Faut-il rappeler que plus de la moitié des IVG en France se font par mifépristone ? Un rapide calcul nous fait donc entrevoir une estimation statistique assez prudente d’au moins dix décès de femmes en France sur une période de dix ans en lien direct avec l’avortement par médicament !

http://www.avortement.net/l-avortemen…

AVORTEMENT PAR ASPIRATION : c’est la méthode la plus souvent utilisée entre la 8ème et 12ème semaine de grossesse. A partir de ce stade, l’avortement médicamenteux devient problématique et souvent contre-indiqué. L’intervention chirurgicale peut se faire sous anesthésie locale ou générale. L’option retenue est faite en accord avec le médecin anesthésiste qui doit prendre en compte les risques respectifs des deux options.

UNE BELLE PRIÈRE POUR DEMANDER L’AIDE DE DIEU :

« Montre-moi, mon Dieu, Ta Miséricorde,
Selon la pitié du Cœur de Jésus.
Entends mes soupirs et mes prières,
Et les larmes d’un cœur contrit.

Ô Dieu Tout-Puissant, toujours Miséricordieux,
Ta Pitié n’est jamais épuisée.
Bien que ma Misère ait l’immensité de la mer,
J’ai une absolue confiance en la Miséricorde du Seigneur.

Ô Trinité éternelle, Dieu de Bonté à jamais,
Ta pitié n’est jamais calculée.
J’ai donc confiance en l’Océan de Ta Miséricorde,
Et je Te ressens, Seigneur, bien qu’un voile m’isole.

Que la Toute-Puissance de Ta Miséricorde, Ô Seigneur,
Soit glorifiée par le monde entier,
Que Sa Gloire ne cesse jamais,
Annonce, mon âme, avec ardeur la Miséricorde de Dieu ! »

Mon Dieu, je crois, j’adore, j’espère et je T’aime, et je prie pour ceux qui ne croient pas, n’adorent pas, n’espèrent pas et ne T’aiment pas.
Ô Sang et Eau qui avez jailli du Sacré-Coeur comme Source de Miséricorde pour nous, j’ai confiance en vous !

https://www.youtube.com/watch?v=_jo9n…