La vidéo a probablement été tournée en Syrie où l’organisation djihadiste contrôle un large territoire, y compris la ville de Raqqa, la ville modèle et capitale du autoproclamé Califat.

Dans les images, certains ont des enfants, d’autres des soldats de l’Armée syrienne, ligotés, alignés et allongés face contre terre avant que les serviteurs d’Allah et de Daech ouvrent le feu sur eux. Aucune indication n’est fournie sur le ou les motifs de cette exécution de masse.

« Aucun Prophète n’a pu faire de prisonniers sans avoir procédé à des massacres sur la terre. (Coran 8.67) »… Puisque c’est Allah qui le dit… c’est que ça doit être comme cela, pas vrai ?

Source