Islam et Vérité

Terrorisme islamiste, une fatalité pour nos capitales ? Pas au Japon !

Terrorisme islamiste, une fatalité pour nos capitales ? Pas au Japon !

À nouveau, un pays occidental a été victime d’une « opération martyr ». Comme à chaque fois, les mêmes messages, textes et récits ont émergé à travers les journaux et les réseaux sociaux. Chaque acteur connaît son rôle et le texte qu’il doit réciter, mais cette fois-ci, on ressent comme une certaine forme de lassitude, voire de familiarité…

On pourrait être tenté de croire, à l’instar du maire de Londres Sadiq Khan, que « la menace d’attaques terroristes fait partie intégrante de la vie d’une grande ville ».

Pourtant, il existe une exception : Tokyo, qui avec ses 37,8 millions d’habitants fait figure de plus grande ville du monde et n’a jamais subi d’attaques djihadistes (tous comme les autres villes du Japon). Ainsi, ce qu’a vraiment voulu dire Sadiq Khan semble être que toutes les grandes villes qui permettent l’immigration de pays islamiques doivent apprendre à vivre avec le djihad.

Par ailleurs, la seule fois où le Japon fut confronté directement à une attaque islamiste, c’était en juillet 2016 au Bangladesh, lors d’une prise d’otages dans un café de Dacca où sept Japonais furent brutalement torturés et assassinés car incapables de réciter des passages du Coran.

Bien que la population musulmane du Japon soit infinitésimale (estimée à 0,05 % de la population, soit environ 70.000 individus), le Japon est tout de même conscient des ravages et tensions qu’a provoqués l’islam politique en Amérique du Nord, en Europe, en Russie, en Afrique, en Chine et en Asie du Sud-Ouest.

Le Japon refuse donc de suivre ce qui ressemble à un motif se répétant sans cesse. C’est pourquoi il n’y eut aucune manifestation ou réaction de la part des Japonais (ou de leurs médias) quand, en 2016, il fut révélé que le gouvernement japonais espionnait depuis des années presque toute sa population musulmane. Ainsi furent collectées des informations telles que les relevés bancaires, les mouvements quotidiens et les voyages internationaux. Par ailleurs, le gouvernement japonais avait secrètement installé des caméras dans des mosquées et formé des policiers afin qu´ils puissent s’infiltrer non seulement dans des associations musulmanes, mais aussi dans des épiceries et restaurants halal.

En France, ce genre d´information aurait été perçu comme une « discrimination nauséabonde » mais, au Japon, elle a fait l’effet d’un non-événement. C’est que, pour de nombreux Japonais, des concepts tels que la discrimination, voire le racisme, sont interprétés comme des idées « non japonaises », c´est-à-dire la tentative d´une puissance étrangère à vouloir influencer la société japonaise (je vous conseille, pour mieux comprendre ce phénomène, le film Silence, de Scorsese).

Le Japon a donc pris acte qu’il existe un djihad mondial qui, depuis 2001, a coûté la vie à des dizaines de milliers de personnes et tente de s´en préserver à sa manière. Quant à nous, non seulement nous sommes en train de normaliser le terrorisme islamique, mais notre réponse codifiée face à ce dernier laisse penser que nous l’avons déjà ritualisé.

6 Commentaires

  1. fabienne

    Oui les forces du Mal par l’entremise de l’islam maléfique , inhumain , est chez nous , nous lui avons ouvert nos portes, ils ont rusé comme ils l’ont toujours fait, nous connaissons leur ruse leur malfaisance, la pestillence de leur doctrine , nous devons nous opposer à leur crimes, car ils emportent en essayant de nous faire disparaitre toute forme d’humanité

    Réponse
  2. Alain Gagnon

    Bonjour oui je suis d’accord avec vous. C’est vrai, le jihad islamique international est chez nous. . Les morts nous allons pleuré sans fin
    Je subi cette situation au Canada Québec aussi. J’ai tout perdu. Maintenant , mon travail et mon logement et mes meubles et mon chat d’amour exclus pour moi pour toujours
    . J’avais juste à pas . Répliqué au fonctionnaire musulman. Lui il sait bien ce qui est mieux pour moi aujourd’hui le mécréant que je suis
    . J’ai été élevé dans la sainte Église catholique
    . Mais c’est vrai j’ai pas toujours suivi. Comme des millions d’autres gens. Voilà!!! Peut être pourquoi ça nous arrive. . Je vais Y goûté!!! Dans une semaine j’aurai plus rien du tout. Je n’ai pas envie de vous embêter avec mes problèmes.vous avez assez des vôtres . Le. Mal est à nos portes.

    Réponse
  3. jack andrews

    On reconnait un arbre à ses fruits.
    L’enfumage de la takkia ne marche plus.
    Le docteur wafa sultan, psychiatre américaine d’origine syrienne, le reconnait très honnêtement : le problème, c’est l’islam.
    Pour avoir simplement dit la vérité sur l’islam , elle est victime d’une fatwa de peine de mort, et vit sous protection policière permanente.
    Les élites ont adopté le langage de la takkia en parlant d’islamisme radical, ou de fondamentalisme extrémiste.
    Tout cela n’est que de l’enfumage.Et qu’on ne me parle pas de racisme.
    Les arabes chrétiens n’ont jamais posé le moindre problème dans le monde.
    Ils sont meme les premières cibles des musulmans, dans les pays islamiques.
    les chrétiens coptes en savent quelque chose.
    L’islam démontre tous les jours qu’il n’est ni amour, ni paix, ni tolérance.

    Réponse
  4. Philippe soual

    Ce qui est cocasse , c est ” qu ils ” emploient les mêmes ruses qu ils ont employés envers les chrétiens pour les dominer ( les croisades qui ne sont en fait qu une attaque déguisée , comme la révolution française ou mai 68 avec l adjudant cohn- bendit à la baguette) .
    Sauf qu a notre epoque , on profite de l invention des médias pour étaler le gras .
    Rien à dire , les hébreux sont les plus forts.
    Rien ne me rends plus fier que de porter un patronyme hebreux- araméen.
    Dieu l as bien dit . Son peuple préfèré. Un non hebreux est voué à le servir. telle est la loi immuable.

    Réponse
    • Abbé Guy Pagès

      Philippe soual,

      “Rien ne me rends plus fier que de porter un patronyme hebreux- araméen.
      Dieu l as bien dit . Son peuple préfèré. Un non hebreux est voué à le servir. telle est la loi immuable.”

      C’est bien ce que je vous disais : vous vous arrêtez à l’étiquette sur le pot…

      Quant aux Croisades, elles n’ont rien à voir avec ce que vous dites. A la différence des invasions musulmanes, elle ont été de saints actes de légitime défense et d’assistance en personnes en danger.

      Réponse
    • patrick

      Philippe Soual
      Qu’es ce qu’il y aurait d’impossible pour vous de reconnaitre Jésus comme étant bien le Messie que Dieu avait promis au peuple hébreux depuis Abraham ???

      Réponse

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscription à la lettre des abonnés

Aidez-nous !

Catégories

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.

Refuser tous les services
Accepter tous les services