S’il est vrai que les chrétiens ne sont plus fidèles à la Révélation donnée par Jésus (Coran 2.59, 75, 79 ; 3.78 ; 4.46 ; 5. 15, 41) les musulmans ne peuvent cependant pas dire quand le baptême aurait été frauduleusement introduit dans la pratique de l’Eglise, eux qui ne le reçoivent pas. Mais parce que tout montre que les chrétiens ont toujours été baptisés, les musulmans ont la preuve qu’en ne recevant pas le baptême que Jésus Lui-même reçut (Mt 3.13-16 ; Mc 1.9 ; 16.16 ; Lc 3.21), à la suite de saint Jean-Baptiste (Jn 1.28 ; 10.40), ce sont eux qui ne sont pas fidèles à la Révélation apportée par Jésus… 

Sans baptême il n’y a pas de salut possible (Jn 3.5) et donc pas de révélation chrétienne non plus qui n’a d’autre raison d’être que d’apporter le salut au monde !

Le baptême donné par le Messie n’est donné qu’une fois, à la différence des rites de purifications juifs, de Qumran, et des musulmans, sans cesse réitérés parce qu’impuissants à enlever le péché. De plus, à la différence de ces rites, personne ne peut se baptiser lui-même aussi vrai que personne ne peut se donner à lui-même le pardon ni l’Esprit de Dieu…

Cuve baptismale, baptistère de Kelibia, V ap JC, musée du Bardo