L’abbé Pagès dénonce la théorie du genre à l’OSCE, 19.09.18 p.m.


Sujet de la session de travail : Tolérance et non-discrimination, incluant l’égalité des hommes et des femmes dans tous les aspects de la vie, notamment par la promotion de l’égalité de genre, et la prévention de la violence contre les femmes.

————

Sous prétexte d’égalité, l’idéologie du gender fait croire que chacun serait libre de choisir son orientation sexuelle indépendamment de son sexe biologique, ce qui conduit entre autres perturbations psychiques, à un fort taux de suicides, la paix étant le fruit de l’unification de la personnalité et non pas de son éclatement. De même que personne n’a choisi d’exister, personne ne peut choisir sa sexualité. Que si quelqu’un pense pouvoir choisir son orientation sexuelle, qu’il se demande pourquoi il n’a pas choisi d’exister, et pourquoi les femmes produisent un lait différent selon qu’elles sont enceintes d’un garçon ou d’une fille… Et parce qu’être homme ou femme est pareillement merveilleux, il n’y a aucune raison de vouloir être l’un plus que l’autre, et donc de ne pas vouloir assumer l’être reçu, que la physiologie manifeste de façon évidente. La théorie du gender est une révolte de plus contre notre Créateur.

L’éducation nationale représente évidemment un enjeu majeur pour l’enseignement d’une sexualité vraiment humaine, mais aussi pour celui de sa perversion. Or, aujourd’hui l’Organisation Mondiale de la Santé elle-même, dans sa brochure « Standards pour l’éducation sexuelle en Europe » (https://www.sante-sexuelle.ch/wp-content/uploads/2013/11/Standards-OMS_fr.pdf) préconise « d’informer l’enfant » de 0-à 4 ans sur « la satisfaction lié à la masturbation enfantine précoce (…), les sensations liées à la sexualité (…), les mécanismes de la reproduction ». De 0-à 4 ans ! De 6 à 9 ans, il faudrait informer les enfants sur : « les connaissances de base en matière de contraception » ! De 9 à 12 ans, sur « les symptômes de la grossesse », comme s’il s’agissait d’une maladie ! Dans tous ces textes, aucun lien n’est fait entre amour, famille et sexualité… Malheureusement, le Ministère de l’Éducation nationale française s’est empressé d’intégrer ces préconisations, comme le montre ses sites internet CANOPE (https://www.reseau-canope.fr/mentions-legales.html),[1] et EDUSCOL (http://eduscol.education.fr/cid105371/les-acteurs-de-l-education-a-la-sexualite.html). Ce dernier, par exemple, présente une série webTV intitulée PuceauX, qui présente comme normales les premières relations sexuelles vers 14 ans et les y encourage implicitement. Il fait la promotion de la masturbation et de différentes pratiques sexuelles, vaginales, buccales ou anales à destination de jeunes adolescents. Des conseils surréalistes concernant la fellation sont donnés[2]. Un autre de ses sites onsexprime.fr invite les adolescents à imprimer des figurines reproduisant des positions sexuelles. L’anus y est présenté comme un organe sexuel, qu’il s’agit de dilater avant toute pénétration, notamment avec un sex-toy. On y apprend aux jeunes la sexualité transactionnelle, c’est-à-dire le fait d’échanger des attentions sexuelles contre de l’argent ou autre chose, et aussi la pratique de l’anulingus, défini comme la stimulation de l’anus avec la langue et la bouche.

Je pourrais malheureusement continuer cet inventaire de documents censés être éducatifs, publiés sous l’égide des Ministères français de la Santé et de l’Éducation nationale. Chacun peut se rendre compte que s’ils favorisent l’égalité des genres, c’est à la condition de faire disparaître toute moralité, et donc toute humanité.[3] (http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1759.pdf, p.18) A l’évidence, ils ne relèvent ni de l’objectif légal d’information, ni de l’apprentissage à la maîtrise de soi que suppose le véritable amour, mais du droit pénal, étant une véritable entreprise de corruption de mineurs, livrés à la possible perversité d’adultes.

L’association Salut et Miséricorde demande que le BIDDH dénonce ces honteuses directives de l’OMS, ainsi que l’Institut Kinsey, l’IPPF et le SIECUS qui promeuvent cette pseudo libération sexuelle. Aucune de ces entités n’a de légitimité éducative pour devoir être prise au sérieux par qui que ce soit ayant encore un peu de sens moral.[4]

—————————————–

[1] Plusieurs sites figurent dans la sitographie du ministère de l’Education nationale comme autant d’outils d’éducation à la sexualité : « Agence nationale de santé publique : inpes.santepubliquefrance.fr ; www.onsexprime.fr ; Association de lutte contre le sida (AIDES) : www.aides.org ; Association pour l’éducation sanitaire et le don solidaire à l’Éducation nationale (ADOSEN – Prévention santé MGEN) : adosen-sante.com ; Centre régional d’information et de prévention du sida (CRIPS) : www.lecrips.net
Centre francilien Hubertine Auclert pour l’égalité Femmes-Hommes : www.centre-hubertine-auclert.fr/
Le planning familial : www.planning-familial.org ; Sida Info Service: www.sida-info-service.org
Sidaction : www.sidaction.org ; Stop-violences-femmes.gouv.fr
http://eduscol.education.fr/cid46863/bibliographie-et-sitographie.html
Pièce n° 3 EDUSCOL sitographie : L’IREPS Bretagne ; L’Institut National de la Jeunesse et de l’Education Populaire (Injep) ; Le Centre Universitaire de Recherches sur l’Action Publique et le Politique, Epistémologie et Sciences Sociales ; L Pièce n° 4 onsexprime.fr La Chaire santé sexuelle et droits humains de l’Unesco ; http://www.onsexprime.fr/Pages-satellites/Qui-sommes-nous ;
[2] Plusieurs pétitions et articles sur internet ont fait état de ce que ce site décrivait « des pratiques marginales comme le tribadisme avec force détails ». Le site wikipedia définit le tribadisme comme « une pratique sexuelle lesbienne qui consiste :  « à se frotter mutuellement la vulve, le clitoris, afin d’obtenir, par le frottement, du plaisir, voire l’orgasme ; à obtenir le plaisir et l’orgasme par le frottement contre une cuisse, contre un sein, contre l’os pubien, contre un pied, etc. ». Si cette entrée n’existe plus, elle n’en a pas moins existé sur ce site promu par le Ministère de l’Education nationale et le ministère de la Santé.
[3] Le ministère de l’Education nationale promeut également comme outil d’éducation à la sexualité le site du CRIPS, Centre régional d’information et de prévention du sida. (http://eduscol.education.fr/cid46863/bibliographie-et-sitographie.html) Le CRIPS est associé au Conseil Régional d’Ile-de-France et a pour mission d’informer les lycéens sur la sexualité. Une bande dessinée destinée aux 13-18 ans, on ne peut plus explicite, y présente des sexes masculins en érection, des rapports sexuels explicites, y encourage la masturbation seul ou à plusieurs, encourage tout simplement les adolescents à avoir des relations sexuelles selon leurs envies, sans aucune autre forme d’éducation morale ou sentimentale. En pagne 42, il est précisé que « dans la vie il est important de faire ce qu’on veut quand on veut. Dans la sexualité c’est pareil ; alors laissez libre court à votre imagination ».  Le nomadisme sexuel y est présenté comme absolument normal. En page 35, il est précisé, s’agissant de la sexualité : « A quoi ça sert ? C’est avant tout du plaisir (surligné en rouge) ; ça sert aussi à faire des enfants mais on en parlera plus tard (sic) ». http://ecoleetsexe.fr/wp-content/uploads/2017/01/4357la-sexualite-et-nous_reduit.pdf La-sexualite-et-nous est une bande dessinée tellement choquante, qu’elle a été récemment supprimée du site du CRIPS après avoir cependant été proposée comme support pédagogique.
[4] Des pétitions ont été lancées, regroupant des dizaines de milliers de signatures. http://www.citizengo.org/fr/41457-fermeture-immediate-plateforme-onsexprimefr Pièce n° 10 pétition éducation sexuelle CitizenGO.  https://www.nouvelobs.com/societe/20180824.OBS1279/baby-loup-la-france-condamnee-a-l-onu-pour-discrimination-envers-les-femmes-musulmanes.html
http://www.medias-presse.info/virginie-vota-met-en-garde-leducation-sexuelle-a-lecole-va-t-elle-conduire-a-legaliser-la-pedophilie/97100/ ; https://www.youtube.com/watch?v=NjAunurjtvw

The OSCE english translation 

Plus d’info : http://ecoleetsexe.fr/

Appel à la résistance

Farida Belghoul propose que les parents se rendent présents lors des cours “d’éducation sexuelle” imposés à leurs enfants par la prétendue Education nationale. https://www.youtube.com/watch?v=b5llbMWx2hc&t=882s

Le lien vers la vidéo originale

_________________

Voici un document disponible sur le site de l’académie de Grenoble et dont l’objectif est d’« aider à aborder le thème de la sexualité aux niveaux grande section et CP ». Il ne figure pas au programme officiel, mais est conseillé aux instituteurs comme « prioritaire » parmi les « ressources pédagogiques ».

Liens miroirs :

Lien vidéo n°01

Commentaires à propos de : L’abbé Pagès dénonce la théorie du genre à l’OSCE, 19.09.18 p.m...


NOUMEA

C’est effrayant !
La perversion des esprits innocents bat son plein (en plus de l’arabe (bientôt le coran) et de l’anglais en primaire au détriment de la langue française).
Et que disent les parents ? Ils courbent l’échine ? Ils acceptent ?
Cette perversion est savamment élaborée pour faire admettre aux “normaux” que les homo sont normaux et que les hétéro ne le sont pas.
Depuis que bruxelles dicte nos lois, non seulement aucun pays adhérent n’est plus souverain, mais c’est la mise en place pure et simple de Sodome et Gomorrhe.
Toutes ces lois abominables et dégradantes sont la mise en application des ordres de bruxelles.
Regardez ce qu’il se passe dans les autres pays de l’UE, un par un, ils installent toutes ces lois dégradantes.
Certains (trop peu malheureusement) résistent et ont l’honnêteté de procéder à un referendum, tandis que le peuple français n’a pas eu cette opportunité de se prononcer sur la question ; on nous a imposé ces abominations malgré les manifestations.

Gino

NOUMEA
Que fait l’EGLISE,que font les évêques de France ?
RIEN , ils se terrent ,sont dans le mutisme ou parfois pire ,un bon nombre d’entre eux nous expliquent qu’il faut les accueillir ,sous entendant qu’ils ne sont pas dans le péché .
D’ailleurs en les écoutant on finit par se demander si le péché et l’enfer existent encore

anderson

NOUMEA
Vous avez raison.
Toutes ces “lois” contraires à l’éthique et la morale viennent des directives de bruxelles.
L’Union européenne est le faux nez du nouvel ordre mondial.
Le père de l’Union européenne est un certain richard coudenhove-kalergi :
http://www.elishean.fr/le-plan-kalergi-pour-un-genocide-culturel-orchestre-avant-la-deuxieme-guerre-mondiale/
En réalité , les chefs d’Etats et de gouvernement ne gouvernent plus rien.
Nous n’avons plus de monnaie nationale et nos frontières sont des passoires.
Nos braves paysans se suicident à cause de la PAC ( politique agricole commune )
et l’Union européenne coute 9 milliards d’euros à la france chaque année.
L’Union européenne est , à n’en point douter un système satanique , mis en place pour détruire les Etats-nations, leurs identités, toute morale chrétienne et achever du meme coup le catholicisme.
Tout le monde va y passer : les USA, l’Amérique du sud , l’Asie
( qui est devenue un bordel à ciel ouvert avec bangkok, capitale asiatique de la prostitution et de la pédophilie ).
L’Afrique n’est pas en reste non plus.
Voici le plan des “élites” :
https://effondrements.wordpress.com/2012/05/30/le-nouvel-ordre-mondial-le-futur-cauchemar-de-lhumanite/

fleur de lys

Le projet du N.O.M est clair:
-islamiser l’europe et l’occident de gré ou de force en introduisant la langue arabe dès le primaire
( la langue arabe étant la langue du coran et de l’islam ).
-intensifier la construction de mosquées en france; il y a déjà 2800 mosquées en france.
-financer la formation des imams
( alors que le clergé n’existe pas en islam , donc , c’est une imposture )
avec l’argent de l’arabie saoudite, du qatar, de l’algérie , de la turquie, mais aussi du contribuable français, ce qui constitue une grave violation de la loi sur la laicité de 1905.
La plus grande mosquée d’europe a été inaugurée par erdogan, le dictateur turque :
https://www.youtube.com/watch?v=FoDhEUleohU
Tandis qu’en égypte, les coptes ne sont meme pas autorisés à réparer leurs églises détruites par des fanatiques musulmans :
https://www.huffingtonpost.fr/2017/04/09/une-bombe-explose-dans-le-nord-de-legypte-au-moins-une-dizaine_a_22032208/
L’islam n’est pas une religion . C’est juste un système dont se sert le N.O.M
pour détruire les racines chrétiennes et imposer la religion de l’antichrist
(matthieu 13:24-30, 1 jean 2:22-23 )
Malheureusement , il y a des cardinaux et d’autres prélats qui ont infiltré le vatican et la religion catholique et qui sont des vendus à l’islam.
Encore bravo à l’Abbé guy pagès pour son courageux combat pour la liberté d’expression et pour son combat contre l’avortement.

Gino

fleur de lys
Le Vatican est infiltré depuis longtemps , sous Pie XII et avec son approbation ,Padre Pio avait confié à un abbé la mission de lutter contre la franc maçonnerie dans l’Eglise .
Padre Pio avait même dit à cette époque à cet abbé (dont j’ai oublié le nom) que la franc maçonnerie était arrivée aux pantoufles du pape .
Si en 1955 la franc maçonnerie était aux pantoufles du pape ,où est-elle rendue aujourd’hui ?

fleur de lys

Gino
C’est pourquoi nous ne devons pas nous rapprocher de l’islam et pratiquer l’oecuménisme.
Ce n’est pas le role de l’Eglise et des prélats.
-jean 14:6 est très clair.
Notre devoir , au-delà de ce que peuvent penser certains prélats du vatican qui ont apostasié, nous devons contre vents et marées expliquer aux musulmans qu’ils sont sur le mauvais chemin.
Ce n’est pas facile.
Rappelez-vous les premiers apotres; ils ont quasiment tous
( à part saint jean ) été massacrés.
Les chrétiens d’orient , en restant fidèles à Jésus-Christ, et en se faisant massacrer par les soldats d’allah, ils nous ont donné une formidable leçon de courage en versant leur sang pour le Christ.
Ne perdons pas espoir.
Le malin ne peut pas détruire l’Eglise.

Gino

Fleur de Lys
Nos ennemis sont forts de nos faiblesses et de nos apostasies ,comment est-il possible que des hommes d’Eglise ,papes et cardinaux ,aient pu autant collaborer à notre perte ?
En France ,combien y a t-il d’évêques en accord avec ce que vous dites avec raison et lucidité sur ce site ?

CRISTOFINI

Bonjour M. Pagès,

Soyez remercié pour vos prises de paroles courageuses à l’OSCE. L’abomination atteint maintenant son sommet – car comment aller plus loin qu’en avilissant la pureté de nos enfants (enfin, si, on peut aller plus loin, bien sûr, comme avec les viols collectifs de Telford, les sacrifices d’enfants, etc. Mais qu’il s’agisse ici d’un dispositif d’Etat fait frémir quant à la puissance que cette idéologie se donne)

Dans une dictée du Saint Esprit à Maria Valtorta, celui-ci dit que le pire des châtiments ne consistera pas en éclats foudroyants qui nous tomberont sur la tête, mais simplement en le fait que Dieu nous laissera livrés à nous-mêmes et à nos démons, ce qui n’est rien d’autre finalement que la situation que nous aurons nous-même voulue. Quoi de plus parfait comme châtiment que ce non-agir divin – et de quoi nous plaindrions-nous puisque c’est Dieu lui-même qui (non-)agit par respect envers la liberté de sa créature ?

Bon, enfin j’avais une question… j’ai toujours eu cette petite question en tête, depuis longtemps, vous direz que ce n’est qu’un détail mais la voici : quelle place fait-on, d’un point de vue théologique, aux personnes réellement hermaphrodites (qui présentent des caractères sexuels à la fois mâle et femelle) ? Est-ce que l’Eglise s’est prononcée un jour sur eux ? Comment doivent-ils se considérer eux-mêmes ?

Bien amicalement,

Dominique

Abbé Guy Pagès

Loué soit Jésus-Christ !
Au sujet de votre question : les rares personnes qui présentent des caractéristiques physiologiques propres aux deux sexes doivent trouver duquel des deux côtés la balance penche, si infinitisimalement que ce soit, pour découvrir leur véritable identité sexuée.

Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas visible.

Afin de sauvegarder nos vidéos, nous vous serions reconnaissant de les placer sur différents supports (Youtube, Dailymotion, site privé...), et de nous en communiquer ensuite les nouveaux liens Vous pouvez bien sûr utiliser gratuitement la totalité des vidéos et articles de islam-et-verite.com dans votre œuvre d'évangélisation des réseaux sociaux et différentes plateformes, œuvre à laquelle nous nous encourageons. "Vous êtes la lumière du monde, dit Jésus à ses disciples. Personne n'allume une lampe pour la cacher... (Mt 5.14+)". Va, "proclame la Parole à temps et à contretemps (2 Tm 4.2)".

Je souhaite également inviter les internautes qui le souhaitent à se servir des vidéos et articles du site, pour en poster les liens sur les différentes plateformes et forums où ils peuvent évangéliser.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.

Refuser tous les services
Accepter tous les services