En islam, la guerre contre les non-musulmans est d’obligation divine (Ibn Khaldun, in A. Fattal, Le Statut légal des non-musulmans en pays d’Islam, Beyrouth, 1958, p.372). Combattez-les tant qu’ils ne se convertissent pas à l’Islam (Coran 48.16). En effet, pour le Coran, ceux qui offensent Allah et son messager [ceux qui refusent l’islam], Allah les maudit ici bas et dans l’au-delà, et leur prépare un châtiment avilissant (Coran 33.57). Et parce que ce sont des maudits, ils seront pris et tués impitoyablement (Coran 33.61)… Avis à tout bon musulman soucieux de plaire à Allah ! Parce que l’islam est la vraie religion (Coran 61.9), ceux qui n’en font pas partie ne peuvent être que des pervers et des maudits (Coran 3.10,82,110 ; 4.48,56,76,91 ; 7.144 ; 9.17,34 ; 11.14 ; 13.15,33 ; 14.30 ; 16.28-9 ; 18.103-6 ; 21.98 ; 22.19-22,55 ; 25.21 ; 33.64 ; 40.63 ; 48.13), que les musulmans doivent combattre sans cesse (Coran 2.193 ; 8.39 ; 9.33 ; 48.28 ; 61.4,10-12) à l’exemple d’Allah, par la ruse (Coran 3.54 ; 4.142 ; 8.30 ; 86.16), la terreur (Coran 3.151 ; 8.12,60 ; 33.26 ; 59.2,13), et toutes sortes de tortures (Coran 5.33 ; 8.65 ; 9.29,123 ; 25.77), comme la décapitation (Coran 8.12 ; 47.4), y compris celle des adolescents (Muslim 38.4390), ou la crucifixion (Coran 5.33), en vue de les éliminer (Coran 2.193 ; 8.39 ; 9.5,33,111,123 ; 47.4) et anéantir définitivement (Coran 2.191 ; 4.89,91 ; 6.45 ; 9.5,30,36,73 ; 33.60-62 ; 66.9). Faut-il s’étonner que le Sheikh Nur Barud, un des dirigeants du mouvement islamique somalien, Kulanka Culimada, ait déclaré que tous les chrétiens somaliens doivent être tués (17.10.2006) ?