Celui qui aura rougi de Moi et de Mes paroles, de celui-là le Fils de l’homme rougira, lorsqu’Il viendra dans Sa gloire et celle du Père et des saints anges. (Lc 9.26)”

Loué soit Jésus-Christ, Dieu fait homme pour nous donner Sa vie ! Jésus dans l’évangile de Saint Luc au chapitre 9 et au verset 26 nous dit ceci : “Celui qui aura rougi de Moi et de Mes paroles, de celui-là le Fils de l’homme rougira aussi quand Il viendra dans Sa gloire et dans celle de Son père avec Ses anges. (Lc 9.26) Et de fait, il y a les paroles que Jésus a prononcé qui ne manquent pas d’être étonnantes et de faire rougir hier comme aujourd’hui, bien de ceux qui se réclament de Ses disciples. Je pense en particulier dans l’évangile de Saint Jean au chapitre 8, aux versets 42 à 44 que je vous lis. “Si Dieu était votre père, (dit Jésus aux juifs), vous M’aimeriez car c’est de Dieu que Je suis issu et que Je viens. Je ne suis pas venu de Moi-même, c’est Lui Je ne suis pas venu de Moi-même, c’est Lui qui M’a envoyé.” Pourquoi ne comprenez-vous pas Mon language ? C’est que vous ne pouvez pas entendre Ma parole. Vous avez pour père le diable et ce sont les désirs de votre père que vous voulez accomplir. Dès l’origine, ce fut un homicide, il n’était pas établi dans la vérité parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Quand il dit ses mensonges, il les tire de son propre fond parce qu’il est menteur et père du mensonge. (Jn 8.42-44) Ici, donc, Jésus dit aux juifs qu’ils sont les fils du diable parce qu’ils refusent de L’accueillir, Lui, La parole de Dieu faite chair (Jn 8.42-44 ; 1.1-14) et donc ils refusent en même temps d’accueillir Dieu Lui-même, car Dieu ne fait qu’un avec Sa parole. (Jn 10.30) Dieu est un, Il n’est pas divisé, Sa parole et Lui ne font qu’un. Une petite précision, le diable n’est pas le Dieu du mal. Il n’est pas un deuxième Dieu, mauvais et destructeur qui s’opposerait au Dieu bon et créateur, comme certains dans l’histoire de l’humanité, en particulier les manichéens l’ont cru. Lucifer, Satan, n’est pas non plus une créature qui a été créée mauvaise par Dieu, le seul Dieu. Non, Lucifer a été créé comme toutes les créatures, bon et c’est lui-même qui s’est rendu mauvais, parce que Lucifer comme tous les êtres spirituels dont nous faisons parties, même si nous appartenons par notre corps au monde matériel, par notre intelligence, par notre volonté, nous appartenons au monde spirituel dont font partie les anges, appelés comme nous à ratifier librement le choix que Dieu a fait qu’ils soient ce qu’ils sont. Tout être spirituel est appelé à librement s’accepter lui-même venant de Dieu afin de pouvoir rester en relation avec Dieu et donc recevoir de Dieu la vie. En refusant d’accueillir Jésus comme la parole de Dieu, comme l’envoyé de Dieu, les juifs se rendent incapables d’accueillir la filiation divine (Ac 13.46 ; 2 P 1.4) pour laquelle pourtant Dieu nous a créé, (Ep 1.4) mais qu’Il veut que nous désirions. Nous ne sommes pas Dieu, nous pouvons le devenir que grâce à Dieu, que si nous acceptons cette relation à Dieu, (Jn 15.1-23) eh bien Lucifer le premier a refusé cette relation : “Pourquoi Dieu est Dieu et pas moi ? Puisque Dieu ne dépend de personne, eh bien moi aussi je ne vais dépendre de personne et donc pas même de Dieu, je vais tourner mon dos à Dieu.”

Dieu est lumière, si je tourne mon dos à Dieu, je vais inventer les ténèbres. Dieu est amour, si je tourne mon dos à Dieu qui est amour j’invente la haine. Dieu est vérité, si je tourne mon dos à Dieu qui est vérité, j’invente le mensonge. Dieu est la vie, si je tourne mon dos à Dieu qui est la vie, j’invente la mort. Autrement dit toutes ces choses négatives dont nous faisons l’expérience dans la vie, en fait n’existe pas, c’est le leurre de Satan, c’est l’absence de ce qui est. Choisir entre le bien et le mal, ce n’est pas comme choisir entre une glace à la vanille et une glace à la myrtille, comme si c’était équivalent, c’est choisir entre ce qui est et l’absence de ce qui est. De même les hommes n’ont pas été créés mauvais mais c’est eux-mêmes en refusant Jésus, qui perdent cette filiation divine et imitent le diable et deviennent donc fils du diable. Jésus pour argumenter encore plus loin dit aux juifs que la preuve de cette filiation démoniaque qui vient lorsqu’on refuse Jésus, c’est la haine, qui a son origine justement dans Satan, la haine qui conduira Jésus à la croix. Alors aujourd’hui, se pose la question, notamment pour les musulmans qui comme les juifs croient avoir le seul Dieu pour maître et le servir avec fidélité et dévouement. Ils croient comme les juifs, qu’il n’y à qu’un seul Dieu créateur du Ciel de la terre, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob tout comme les juifs au temps de Jésus. et tout comme les juifs au temps de Jésus, ils ont cette haine pour Jésus à travers Ses disciples, (Coran 2.191, 193 ; 3.85,118 ; 4.89 ; 5.33,51 ; 8.12-14.39.57 ; 9.5.14.28.30 ; 9.33,36,111 ; 48.28 ; 60.4 …)

car Jésus au jour jugement dernier dira : “Ce que tu as fait aux plus petits d’entre les miens, c’est à Moi que tu l’as fait.” (Mt 25.40 ; Ac 9.5) Or, nous lisons dans le Coran des versets comme ceci : “Rien d’autre, le paiement de ceux qui refusent Allah et son messager, c’est qu’ils soient tués ou crucifiés ou que leur soient coupés la main et la jambe opposée, qu’ils soient expulsés de la terre.” (Coran 5.33) Ou bien, encore un autre :Entre vous et nous, l’inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu’à ce que vous croyez en Allah seul. (Coran 60.4) On pourrait multiplier comme cela les citations tirées du Coran et qui expriment cette haine, cette haine à l’endroit de la foi chrétienne et donc de Jésus. Les musulmans refusent de croire que Jésus comme tous les juifs, est la parole de Dieu faite chair et donc Dieu Lui-même. Alors, est-ce que pour eux comme pour les juifs, Jésus ne doit-il pas dire vous êtes les fils du diable ?

“Le voilà l’Antichrist !
Il nie le Père et le Fils !
Quiconque nie le Fils rejette aussi le Père !
(1 Jn 22.22-23)