Tous unis pour l’islamisation des Français…


SNCF, Aéroports de Paris, SNI ou encore Dassault : tous ont balancé une fortune et se sont mis au service de cette fameuse « Fondation de l’islam de France », lancée officiellement jeudi, et dont la mission, nous dit-on, serait de « contribuer à mieux faire connaître la religion et la civilisation musulmanes » aux Français. En clair, à les islamiser !

« D’utilité publique » ?

Après la parution mardi au Journal officiel du décret portant création de cette Fondation « reconnue comme établissement d’utilité publique », son premier conseil d’administration s’est ainsi tenu jeudi à l’Assemblée, autour de son président Jean-Pierre Chevènement et de quelques personnalités dites « qualifiées », telles que l’écrivain Tahar Ben Jelloun, le théologien Ghaleb Bencheikh, le recteur de la grande mosquée de Lyon Kamel Kabtane, le cadre supérieur d’entreprise Najoua Arduini-Elatfani ou encore le président du CFCM, Anouar Kbibech.

Succédant à la « Fondation des œuvres de l’islam de France », créée en 2005 mais qui n’a jamais fonctionné en raison de dissensions liées à la rivalité des grandes fédérations musulmanes, cette nouvelle fondation, espère l’Intérieur, devrait contribuer « à faire émerger un islam de France pleinement inséré dans la République et à lui donner une visibilité accrue auprès du grand public ». Et c’est à cette fin qu’elle sera « appelée à soutenir des projets à caractère culturel, social ou éducatif », tels que la « recherche universitaire en islamologie » et la « formation profane des imams ». Sans oublier, bien sûr, « des initiatives en faveur de la jeunesse »…
Avec la complicité du Capital

En clair, sous couvert de lutte contre la « radicalisation », le gouvernement vient de mettre en place une vaste entreprise d’islamisation de nos compatriotes. Et cela, bien sûr, avec la complicité des grandes entreprises que sont la SNCF, Aéroports de Paris, SNI ou encore Dassault, qui a déjà versé près d’un million d’euros à la Fondation !

Et ce n’est pas fini. Car, comme le confiait un proche du dossier, si « d’autres entreprises, publiques ou privées, n’ont pas souhaité s’engager lors de la création de la fondation », celles-ci cependant « se sont dites prêtes à financer des projets spécifiques ».

Franck Deletraz (source)

nouvelle-etape-dans-la-construction-de-l-islam-de-france-3-projets-structurants

2048x1536-fit_bernard-cazeneuve-devant-grande-mosquee-paris-1er-juillet-2015

cazeneuve-2

La suicidée et le terroriste au RSA

Commentaires à propos de : Tous unis pour l’islamisation des Français…..


jacques andrews

cette fondation est totalement illégale pour plusieurs raisons.
-L’Etat laic n’a pas à se meler de religions.
-l’Etat n’a pas à financer avec NOS IMPOTS des fondations religieuses quelles quelles soient;
-l’Etat n’a pas à favoriser une religion par rapport aux autres religions.

paul porteau

La franc maçonnerie nous a vraiment déclaré la guerre, car c’est elle qui est à l’origine de cette cabale anti-catholique et anti-chrétienne.
Tout ce qui peut représenter de près ou de loin, la chrétienté doit disparaitre.
Un gros nuage noir plane sur la France et l’Europe.
Les satanistes franc maçons croient qu’ils peuvent détruire l’église.
En attaquant l’église, ils ne font que renforcer les catholiques dans leur foi et amener de plus en plus d’ames au baptème.
Cela s’appelle, le retour de baton.
En ce moment meme , il a un grand réveil chrétien partout en France et en europe.
Les français ne laisseront pas mourir la France chrétienne éternelle.

paul porteau

On nous casse les oreilles avec la laicité de la républicaine, alors qu’elle n’existe pas.
Je répète, la laicité n’existe pas en france.
Nous sommes dans un régime maçonnique islamophile, qui a commencé son oeuvre de destruction de la chrétienté par « la révolution française », qui, en réalité était un coup d’état de la bourgeoisie de marché contre l’autorité du roi, louis XVI, lieutenant du Christ, et contre l’autorité morale et spirituelle de l’église.
L’entreprise de destruction des valeurs éthiques et morales de notre pays, passe par la destruction des valeurs chrétiennes.
Vous pourrez trouver les vidéos de frère michael dimond,moine catholique ( certaines de ses vidéos sont en anglais ) qui nous explique très clairement que la franc-maçonnerie a clairement pour mission de détuire l’église.
Pour cela , il fallait aux franc-maçons une « armée de réserve » antichrétienne ( dans ses dogmes ), afin , non seulement de mettre en difficulté l’église, mais de faire en quelque sorte qu’avec l’immigration maghrébine de masse, le christianisme finisse par disparaitre petit à petit.
Ceci, créant également des dommages collatéraux: hausse du chomage et de la déliquance, sentiment d’insécurité, hausse de la pauvreté…
A cela , il faut ajouter un matraquage institutionnel anti-chrétien depuis plus d’un siècle de la part des élites à travers les films, les journaux , la télé, la radio.
La république française n’est pas laique car elle finance des institutions musulmanes AVEC LES IMPOTS du contribuable français, qui lui, a beaucoup de mal à boucler les fins de mois.
On détruit de plus en plus d’églises ( certaines ont plus de mille ans ) sous le faux prétexte que leur entretien coute cher ( alors qu’il est du devoir de l’Etat d’entretenir les cathédrales et églises construites avant 1905 ), alors que certains maires électoralistes courtisent l’islam en n’hésitant pas à construire des mosquées et des centres culturels musulmans ( ce sont aussi des mosquées. N’oubliez pas que l’islam avance toujours masqué, taqqya oblige ), TOUJOURS AVEC L’ARGENT DU CONTRIBUABLE.

simon

Nous sommes dans un régime maçonnique islamophile ,certes, mais surtout judéo maçonnique .
L’islam est le bras armé du peuple élu pour détruire l’Eglise .
La haine des Juifs envers le Christ et ses enseignements ,que sont le partage et l’amour du prochain,n’a jamais cessé depuis sa mise à mort .
Il continuent de mépriser Dieu orgueilleusement en disant : QUE SON SANG RETOMBE SUR NOUS ET SUR NOS ENFANTS

Denis Merlin

Voici ce qu’enseigne la Déclaration Dignitatis humanæ:

« Ce Concile du Vatican déclare que la personne humaine a droit à la liberté religieuse. Cette liberté consiste en ce que tous les hommes doivent être exempts de toute contrainte de la part tant des individus que des groupes sociaux et de quelque pouvoir humain que ce soit, de telle sorte qu’en matière religieuse nul ne soit forcé d’agir contre sa conscience ni empêché d’agir, dans de justes limites, selon sa conscience, en privé comme en public, seul ou associé à d’autres. Il déclare, en outre, que le droit à la liberté religieuse a son fondement réel dans la dignité même de la personne humaine telle que l’ont fait connaître la Parole de Dieu et la raison elle-même [2]. Ce droit de la personne humaine à la liberté religieuse dans l’ordre juridique de la société doit être reconnu de telle manière qu’il constitue un droit civil. »

Donc, en faisant financer par les trésors publics (qu’ils soient français ou étrangers) cette « Fondation pour les œuvres de l’islam » promue officiellement par le Premier ministre, et gérée par un individu nommé par le Président de la République viole la laïcité de l’État, la liberté religieuse et le droit de propriété. Car la SNCF, SNI, Aéroport de Paris sont des démembrements de l’État.

Mensonge, vol, viol de la liberté et de l’ordre public français et universel sont à la base de cette Fondation.

Elle est donc radicalement nulle cette fondation. Et ceux qui la promeuvent doivent être poursuivis et punis. Ils doivent rendre l’argent.

Déclaration des droits de l’homme et du citoyen:

Art. 14. Tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi, et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée.

Art. 15. La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration.

Denis Merlin

Cher Père,

La question de la poursuite en « justice » est une autre affaire. Car Cazeneuve, Hollande et Chevènement font partie du sérail des juges… De plus un échec devant la « justice » pourrait conforter la clique islamo-relativiste qui nous gouverne. Je n’ai aucune confiance dans la « justice » de mon pays. J’ai payé trop, trop cher.

En revanche, je verrais bien une revendication publique par un parti politique.

Malheureusement, je me sens très seul avec « mon » saint Jean XXIII, « mon » Concile Vatican II, et « mon » Jean-Paul II d’un côté et « ma » Constitution et « ma » Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de l’autre.

Pourtant l’application de la loi et de la Constitution devraient aller d’elles-mêmes… La France n’est plus aimée profondément de personne. Du moins de ceux en capacité de comprendre. Prions aux intentions du peuple abandonné…

AUCUN homme politique ni AUCUN parti politique ne réclame l’application de la Constitution. Même pas les dissidents de l’extrême-droite…

La revendication publique par un parti a l’avantage d’être instructive pour le peuple et pour les élites. La vérité est diffusive de soi, elle a en elle-même une force qui balaie le mensonge.

Respectueusement.

Denis Merlin

Denis Merlin

De plus, comme vous le savez la revendication de l’ordre public pour tous à l’avantage de ne discriminer personne, même pas les musulmans.

Elle a aussi l’avantage d’être générale et de protéger tout le monde, y compris les fœtus, y compris les musulmans, y compris les athées, y compris les juifs, y compris les catholiques, tout le monde quoi.

Elle donne une raison de vivre, elle donne le moral.

J’ai trouvé cette idée dans saint Jean XXIII (Pacem in terris) sur l’ordre juridique ferme valable pour tous et dans saint Jean-Paul II qui a défini l’ordre public (pour les références voir mn blog, je ne les ai pas sous la main). À ma connaissance saint Jean-Paul II fut le premier à définir l’ordre public comme ensemble de valeurs.

JSG

Bonjour Aurore,
Je crains, que vous vous berciez d’illusions, cet argument doit être celui, bien confortable de nos pleutres de gouvernants, qui ne sont pas dupes, mais lâches, tout comme tous leurs autres collègues du monde entier !
Regardez, simplement ce qui se passe en Indonésie, où un député a eu le malheur de dénoncer des sourates du Coran !
Il n’y aurait que la crainte de se faire tuer (comme le sous-entend l’islam dans des sourates) qui pourrait leur faire faire assaut de « courage ».
Vous trouverez, ci-dessous, un blog d’un athée, certes, mais un érudit pour qui les choses de l’islam lui sont des plus familières.
http://taghout.blogspot.fr/2008/07/les-racines-de-lantismitisme-musulman.html
cordiales salutations
JSG

JSG

À écouter ces tordus qui à longueur de journée, que ce soit dans les médias ou les discours « officiels » nous prêchent la laïcité, il me semble accablant de voir paraître dans le journal officiel la création à but « éducatif », ce qui n’est que du prosélytisme en faveur d’un groupe humain, arrogant, envahissant et cruel.
Il faut que ces musulmans commencent par renier les sourates, qu’ils souhaitent nous imposer pour continuer de massacrer tous ceux qui ne leur reviennent pas !
Ce gouvernement est une honte ! Il n’a pas suffit de la création de l’Eurabia en 1974 à Strasbourg, suivies des exigences de l’isesco pour que, maintenant les veuleries de nos gouvernants aillent faire tuer nos enfants en Afrique pour que pendant ce temps ils laissent s’infiltrer les futurs assassins de nos femmes et enfants non musulmans. Chacun sait que des parents musulmans dits modérés peuvent engendrer des enfants qui pourront devenir des assassins si le coran n’est pas réformé !
C’est un crime, de laisser faire, de ne pas le dénoncer !
Les imams, eux-mêmes s’en inquiètent, -du moins- les quelques qui seraient ? modérés.
Moi, je réclame la création d’une fondation pour la reconnaissance de la chrétienté comme socle fondateur de la civilisation française, européenne et occidentale. Que ce soit inscrit dans la profession de foi des élus, sinon les premiers qui devront payer en cas de coup dur seront les responsables politiques !
Et rien à foutre de ce soit-disant milliard de muslams haineux – ce qui n’est pas vrai-, la majorité voudrait pratiquer une foi pacifique, débarrassée de ces textes pourris, que les responsables musulmans s’entêtent à maintenir sous des prétextes fallacieux.
On ne peut pas avoir de pitié pour des gens qui organisent le chaos avec l’histoire de « leur » pays.

Aurore

JSG comment voulez-vous enlever des textes pourris d’une écriture « sainte »? Imaginez-vous qu’on retire le moindre verset de la Bible?

jsg

Aurore,
Oui, je l’imagine, car ces textes dits sacrés sont imprimés sur du papier, et de plus qui empêche un pratiquant de dénoncer les textes jugés dangereux ? Ils ne le font pas avec l’excuse que vous citez ce qui en fait des complices des assassinats et rien d’autre.
Quant aux textes du nouveau testament, (je suis chrétien) si vous m’en trouvez, alors, allez-y, dénoncez-les, je suis preneur pour une comparaison entre Jésus et Mohamed… !
Pour en revenir au Coran, ces fameux textes sacrés furent écrits sur plusieurs siècles, voir Luxemberg, Anne Marie Delcambre, la théorie des nombres, etc.
On nous abuse, et le jour où il sera trop tard, nombre de ceux qui trouvaient des excuses pour ne rien dénoncer, seront les premiers à pleurnicher.
cordialement.
JSG

Aurore

Jsg, justement je pense que la pourriture dans ces textes dits sacrés est la preuve (à ne pas effacer) que ces textes ne sont pas sacrés. Ce constat étant fait, un esprit en quête de vérité trouvera tôt ou tard la voie de la vraie religion, la mienne, et je présume, la vôtre.
Cordialement,

Dante

Anouar Kbibech, nouveau président du CFCM, diffuse avec le Rassemblement des Musulmans de France, l’islam rigoriste des prédicateurs marocains : voile islamique obligatoire, coups de fouet, meurtre des apostats, combattre et égorger proprement les Infidèles
http://islamineurope.unblog.fr/2015/07/11/anouar-kbibech-nouveau-president-du-cfcm-diffuse-avec-le-rassemblement-des-musulmans-de-france-lislam-rigoriste-des-predicateurs-marocains-voile-islamique-obligatoire-coups-de-fouet-meurtre-d/

Claire II

@David
Que de pieuses paroles qui ne trouvent pas leur accomplissement dans la pratique .
Pourquoi ne dénoncez vous pas la trahison des évêques à travers les réunions interreligieuses ?
Ce n’est ni Poutine ni Trump qui nous sauvera ,communisme et capitalisme ne sont que les deux faces d’une même pièce inventée par les cerveaux malades du « peuple élu ».
Léon XIII disait que pour sauver une société en décadence il fallait la ramener à ses origines, or combien se sont vautrés dans le modernisme et le progressisme ,faisant table rase du passé ?
A travers le Christ nous catholiques ,possédons la vérité ,mais qu’en faisons nous ,sinon de perpétuelles allégences à nos plus grands ennemis .
Mais naturellement on me répondra : « faut pas critiquer »
Hé bien s’il ne faut pas critiquer ,il ne faut pas venir se plaindre !!!

David

Tous ces événements toujours plus nombreux et particulièrement symboliques devraient nous amener à nous interroger quant à leurs origines.
Cette volonté farouchement affichée d’éliminer notre culture avec le concours odieux de nos dirigeants n’est certainement pas le fruit du hasard.

Il ya ces derniers mois comme une accélération d’un phénomène dont nous ne maîtrisons plus les effets. Qui pourrait aujourd’hui encore croire que l’islam seul et ses représentants en Europe sont responsables du chaos dans lequel notre Nation est plongée? Qui pourrait penser que la France peut encore compter sur des alliés idéologiques et cultuels?
Nous jubilons devant la victoire de Trump et prions pour que Poutine vole à notre secours… Or ces derniers ne sont ils pas aux ordres d’autres idéologies, d’autre(s) puissance(s) dont les intérêts mégalomanes de domination mondiale sont clairement affichés depuis les années 30?
À qui profite notre lente agonie? Et notre honteuse soumission à la fille de pasteur devenue chancelière puis complice zélée des Turcs est comme une corde que nous passons à notre cou.
Qui prospérera sur les ruines du vieux continent?
Nous n’en avons point fini avec les vieilles querelles de l’ancienne Alliance…

S’ils ont pu crucifier le Fils de l’homme, pourquoi hésiteraient ils à nous éliminer, nous, impurs et inférieurs à leurs yeux?

Notre Seigneur sait et voit. Il n’y aura point de miséricorde pour les grands de ce monde. Les derniers seront les premiers, sauvez nous serons, n’ayez craintes. Ici ou dans l’au-delà. Rien ne doit venir entacher notre confiance en Lui.

Les temps apocalyptiques sont venus, serrons fort notre Chapelet et soyons fier d’être ses soldats. Jusqu’au bout, sans peur, vaillants et purs.

Dieu nous donnera la victoire.

Amen

Gérard

Absolument odieux ! Et que des entreprises publiques comme la SNCF, toujours en déficit (et elle serait bénéficiaire que ce ne serait pas plus acceptable) financent ce genre de machin chariatophile est un scandale absolu.

Laisser un commentaire


Votre courriel ne sera pas visible.