« Celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, liez-les dans leur chambre et frappez-les. Si elles vous obéissent, ne les maltraitez plus. Allah est très élevé et grand ! » (Coran 4.34). Dieu est très élevé et grand, c’est entendu, mais quel rapport entre le fait que Dieu est grand et la légitimation de la jalousie et de la barbarie ? Qui d’autre peut percevoir ce rapport sinon celui qui est heureux d’y trouver de quoi légitimer ses méfaits ? (Extrait de Abbé Guy Pagès, “Interroger l’islam, 1501 questions à poser aux musulmans”, éditions DMM, 2015, L 94 §1 ; http://www.editionsdmm.com/A-182172-interroger-l-islam-1501-questions-a-poser-aux-musulmans.aspx)

24 Parce qu’Allah n’est pas un Père qui aime, un Fils qui Se donne, un Amour donné, mais un maître qui domine (Coran 38.65 ; 39.4 ; 40.16), le musulman ne peut admettre que des relations de dominant/dominé, et rejeter la Révélation de Dieu qui est Amour, et avec lui l’amour conjugal authentique (Coran 4.34 ; 2.228), comme aussi celui des non musulmans (Coran 2.191 ; 4.89,91 ; 66.9). L’amour ne peut se développer qu’entre égaux… On ne saurait aimer, ni même respecter ce que l’on veut dominer. Or l’islam ne se donne-t-il pas pour vocation de dominer le monde entier (Coran 2.193 ; 8.39) ? (Extrait de Abbé Guy Pagès, “Interroger l’islam, 1501 questions à poser aux musulmans”, éditions DMM, 2015, A 24 ; http://www.editionsdmm.com/A-182172-interroger-l-islam-1501-questions-a-poser-aux-musulmans.aspx)

Le président égyptien Nasser (1918-1970), assassiné par les Frères Musulmans, ironisant sur la demande des islamistes d’imposer le voile aux femmes dans l’Egypte des années 1950 : 

Le voile de l’islamisation

allumeuse