« Le voleur et la voleuse,à tous deux coupez leurs mains, en rétribution pour ce qu’ils ont réalisé, comme intimidation de la part d’Allah. Allah est fier et sage. (Coran 5.38) ». Le Code pénal adopté à l’unanimité par le Conseil des Ministres arabes de la Justice prévoit de couper les mains du voleur (article 153) Et si le présumé coupable récidive, c’est l’amputation du pied opposé à la main amputée (Coran 5.33). Même traitement pour celui qui refuse de se soumettre à l’islam (Coran 5.33)… 

Il y a quelques temps en Arabie saoudite, une pauvre employée chrétienne philippine a été accusée par son employeuse de lui avoir dérobé un objet qu’elle ne trouvait plus. L’employée fut condamnée en vertu du Coran (5.38) à avoir la main coupée. Or, quelques jours plus tard, l’employeuse retrouva l’objet qu’elle avait elle-même si bien caché qu’elle ne s’était plus souvenu où il se trouvait… mais la loi d’Allah est parfaite ! Qui pourrait en douter ?!

Âmes sensibles ou mineurs s’abstenir !