J’ai été une salafiste


Mariée à un salafiste, Henda Ayari a passé près de 20 ans sous l’influence de cette idéologie, coupée du monde et dissimulée sous un niqab. Aujourd’hui cette française de 39 ans raconte son endoctrinement et sa renaissance dans un livre intitulé « J’ai choisi d’être libre » (Flammarion).

 

henda-ayari

 

 

Commentaires à propos de : J’ai été une salafiste..


plaz

Je me méfie de ce type de documentaire, qui fait presque croire que l’islam est en réalité une religion de paix. Il ne faudrait pas oublier que le coran prêche la violence contre les non-musulmans. Et si le sujet dans cette émission se focalise sur un aspect particulier (le port du voile) et le danger du salafisme, le sujet le plus inquiétant touche à l’incompatibilité entre l’islam et nos valeurs républicaines, qui dépasse la simple tenue vestimentaire et la branche extrêmiste de l’islam. Cette femme certes dénonce le voile, mais n’oublions pas que cet aspect de la tradition musulmane est sujet à polémique au sein même de la communauté musulmane, parce que les versets peuvent offrir une interprétation n’amenant pas à l’obligation du port du voile. Le coran est un message de haine. Les salafistes sont fidèles à ce livre. C’est la volonté de modérer les préceptes de l’islam qui n’est pas conforme au coran !

Abbé Guy Pagès

plaz,

Vous avez raison, cette jeune femme n’est pas encore parvenue à la Vérité, qui est Notre Seigneur Jésus-Christ, mais elle a déjà réussi à se libérer de ce qui lui était imposé au nom d’Allah. C’est déjà beaucoup.

Claire II

Quand vous parlez de « nos valeurs républicaine »,je pense qu’il serait plus judicieux de parler des valeurs « judéo maçonniques » constitutives de la république.
La république s’érige contre le port du voile mais dans le même temps fait rentrer sur nôtre territoire la religion qui exige ou encourage le port du voile.
Autant demander au diable de nous délivrer du mal .

Claire

Père Guy Pagès,

cette femme présente son livre avec beaucoup trop de facilité.
Le spectacle qu’elle donne ainsi n’est que de l’enfumage !!!

Elle est instrumentalisée pour donner l’illusion qu’elle dispose d’une liberté, mais non, cette liberté elle ne l’a pas.

Ce n’est qu’un pantin !!!

Claire

@ Claire II,

En temps que première Claire, je constate que vous persévérez dans l’usage du beau nom de Claire,
donc la dynastie … des Claires est bien sur le site de l’Abbé Pagès pour annoncer au monde La Vérité.

Vous avez raison de souligner la contradiction :
« La république s’érige contre le port du voile mais dans le même temps fait rentrer sur nôtre territoire la religion qui exige ou encourage le port du voile. ».

Cette contradiction n’est qu’en apparence, ce ne sont que quelques tentacules d’une organisation dont le véritable
maître est effectivement le diable.

Pour nous en délivrer nous disposons des meilleurs armes : la prière fervente, l’Eucharistie.

Au couvent de Sainte Claire, attaqué à l’époque par ceux qui étaient appelés alors « les sarrasins », Sainte Claire
s’est avancée face aux assaillants, avec l’ostensoir exposant le Saint Sacrement et les assaillants ont battus en retraite aussitôt !
Imitons Sainte Claire !

Laisser un commentaire


Votre courriel ne sera pas visible.